Révision linguistique

Votre texte vous rend perplexe. Les participes passés accompagnés du verbe avoir dansent une danse macabre sous vos yeux. Votre cerveau plonge dans l’horreur quand il s’y promène des verbes pronominaux.
Confiez-moi vos peurs et vos maux de tête; j’en ferai des mots doux.