Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Julie Demers présente Beasts of the Southern Wild

24 Mar. 2018 @ 21 h 00 - 23 h 00

On voit souvent le romancier au cinéma lorsqu’une de ses œuvres est portée à l’écran. Le roman est en effet l’une des grandes inspirations du cinéma et les adaptations ne se comptent plus. Mais qu’en est-il de la relation inverse ? Le cinéma inspire-t-il les romanciers ? Le langage du film peut-il se frayer un chemin jusqu’à l’écriture romanesque ?

Pour explorer ces questions, la Cinémathèque québécoise et l’UNEQ invitent des romanciers et romancières à évoquer l’influence du cinéma sur une ou plusieurs de leurs œuvres en choisissant un film qui a laissé des traces plus ou moins visibles dans un de leurs livres. Ces traces peuvent se situer dans la thématique, dans le récit ou dans le rythme du roman, par exemple.

Le 24 mars 2018, 21 h, à la Cinémathèque québécoise,

l’écrivaine Julie Demers présentera le film

Beasts of the Southern Wild, du cinéaste américain Benh Zeitlin (2012),

qui a inspiré son roman Barbe (Éditions Héliotrope, 2015).

Droits d’entrée

  • Étudiants : 9 $
  • Adultes : 10 $
  • 65 ans et plus : 9 $

 

Julie Demers

Photo : Toma Iczkovits

Julie Demers est née à Québec en 1987, a grandi à Drummondville et habite maintenant à Montréal. Sa vie est partagée entre deux passions, le cinéma et la littérature. Diplômée en études cinématographiques à l’Université de Montréal, elle est critique, programmatrice et médiatrice culturelle pour le septième art. Elle est chargée du volet scolaire de Québec Cinéma et a siégé dans plusieurs jurys dont le Festival du Nouveau Cinéma, le Fantasia Film Festival et les Rendez-vous du cinéma québécois. Son premier roman, Barbe, a été sélectionné au Prix du CALQ de la relève à Montréal, au Festival du premier roman de Chambéry (France), au Grand Prix Littéraire Archambault et à la Biennale littéraire des Cèdres en février 2016 dans le cadre du spectacle des Laissés pour contes de Coïncidences Productions.
 

« Je travaillais depuis environ deux ans sur mon roman Barbe lorsque j’ai vu Beasts of the Southern Wild pour la première fois. L’écriture n’avançait plus : j’étais bloquée, épuisée et je songeais à abandonner.

La rencontre avec la petite fille du film m’a donné un nouveau souffle. Il y avait tellement de parallèles à faire entre Barbe et Beasts of the Southern Wild : la fougue de la petite, l’isolement du village, l’omniprésence de la nature, la relation avec la figure paternelle et, bien sûr, une certaine liberté dans la forme. Je me suis alors sentie rassurée. Rassurée à l’idée que quelqu’un, quelque part, puisse s’intéresser un jour à l’histoire saugrenue de ma petite fille sauvage.

Portée par cette conviction, mais aussi par la trame sonore du film, j’ai enfin trouvé le courage de me lever à 5 h du matin pour écrire et faire avancer la trame narrative de mon roman. »
— Julie Demers

 

Barbe : résumé de l’éditeur (Éditions Héliotrope, 2015)

L’air, le vent, le varech, les vagues. Le mont Saint-Pierre veille sur un petit village de Gaspésie bordé par l’eau salée du fleuve. L’hiver, les hommes partent chasser ou couper du bois dans la forêt. À leur retour, ils se rasent la barbe et font des enfants.

1944, l’homme de la maison n’est pas là. Il n’est jamais revenu depuis qu’il a remarqué la singulière pilosité de sa fille. Il est vrai qu’une jeune fille de onze ans affublée d’une barbe n’a rien de banal. Et les rideaux de plus en plus épais qu’installe la mère aux fenêtres intriguent autant qu’ils dissimulent.
 

Résumé du film

Beasts of the Southern Wild. Réalisation : Benh Zeitlin (États-Unis 2012, 92 minutes, 35 mm, VOSTF) avec Quvenzhané Wallis, Dwight Henry, Levy Easterly.

Les aventures de la jeune Hushpuppy, 6 ans, qui vit dans le bayou avec son père. Ce film bardé de prix révéla à la fois son auteur, Benh Zeitlin, et la jeune comédienne principale Quvenzhané Wallis dans une œuvre atypique qui opère aux limites de l’hyperréalisme et de l’onirisme, tentant en cela de reconstituer l’univers et les représentations mentales d’une très jeune fille confrontée au malheur et dont l’imagination devient un gage de survie dans un environnement hostile. (Source : Cinémathèque québécoise)
 

Détails

Date :
24 Mar. 2018
Heure :
21 h 00 - 23 h 00
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

Union des écrivaines et des écrivains québécois
Téléphone :
514 849 8540
E-mail :
ecrivez@uneq.qc.ca
Site Web :
www.uneq.qc.ca

Lieu

Cinémathèque québécoise
335, boul. De Maisonneuve Est
Montréal, Québec H2X 1K1 Canada
+ Google Map
Site Web :
http://www.cinematheque.qc.ca/fr