Communiqués de presse

20 novembre 2020

Depuis de nombreuses années, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) réclame une réforme des lois québécoises sur le statut de l’artiste. Par conséquent, le syndicat professionnel accueille très favorablement l’annonce faite hier par la ministre de la Culture et des Communications de la reprise des consultations sur la révision des lois. Pour l’UNEQ, le temps est venu de réunir les conditions indispensables à une représentation collective des écrivaines et écrivains québécois.

+
26 octobre 2020

Le regroupement d’associations et d’entreprises du milieu du livre — l’UNEQ, l’ANEL, l’ALQ, Archambault, COOPSCO, Les Libraires, Renaud-Bray, l’ADELF et l’AQSL — est fier de lancer « Je lis québécois », une campagne publicitaire d’envergure s’adressant à toute la population québécoise qui valorisera le livre d’ici tout en stimulant l’achat dans les librairies bien de chez nous.

+
20 octobre 2020

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) révèle les résultats d’une enquête menée auprès des autrices et auteurs québécois début octobre. Ces chiffres démontrent sans équivoque le déséquilibre du rapport de force entre les partenaires du milieu, déséquilibre qui mène bien souvent à des comportements inacceptables et à une omerta intolérable.

+
24 septembre 2020

La presse a dévoilé l’acquittement de l’écrivain Yvan Godbout, accusé avec son éditeur de production de pornographie juvénile dans son roman Hansel et Gretel. Ce jugement tant attendu, accueilli avec soulagement par l’UNEQ et les écrivaines et les écrivains qu’elle représente, est un moment important pour le milieu littéraire et pour toute notre société.

+

En cette période de crise sanitaire, économique et culturelle, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) souhaite vivement que certaines promesses du gouvernement fédéral énoncées le 23 septembre dans le discours du Trône se concrétisent.

+
10 août 2020

Au cours des derniers mois, le comité de sélection composé de huit grands lecteurs et lectrices et présidé par l’écrivaine, animatrice et journaliste Claudia Larochelle a lu toute la production de premiers romans québécois et francophones publiés au Canada.

+
15 juillet 2020

L’UNEQ donne son appui à la lettre rédigée par un groupe constitué de plusieurs centaines de femmes et minorités de genre déterminées à faire cesser une situation qui ne peut plus durer dans le milieu littéraire.

+
16 juin 2020

L’écrivaine Virginie Blanchette-Doucet est la lauréate de la bourse d’écriture Jean-Pierre-Guay – Caisse Desjardins de la Culture 2020. Cette bourse, dotée d’un montant de 3 000 $ offert par la Caisse Desjardins de la Culture, est remise une fois l’an à un(e) membre de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) pour un projet d’écriture en cours d’achèvement.

+

L’essayiste Étienne Beaulieu est le second lauréat de la bourse Charles-Gagnon. Cette bourse, dotée d’un montant de 3 000 $ offert par la Fondation Lire pour réussir, est remise une fois l’an à un écrivain ou une écrivaine du Québec pour un projet d’écriture en cours d’achèvement.

+
4 juin 2020

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) accueille avec beaucoup de réserves le plan de relance économique du milieu culturel dévoilé en conférence de presse le 1er juin dernier par la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy, aux côtés du premier ministre François Legault.

+
25 mars 2020

Plus de deux cents lectrices et lecteurs boulimiques des Rendez-vous du premier roman ont lu une sélection d’œuvres francophones, 10 publiées au Canada, 10 publiées en France. Après six mois de rencontres et de débats, ils ont élu leurs lauréates : l’autrice québécoise Marie-Ève Thuot pour La Trajectoire des confettis (Les Herbes rouges) et l’autrice française Victoria Mas pour Le Bal des folles (Albin Michel). Cette dynamique commune autour des premiers romans francophones est coordonnée par l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) et le Festival du premier roman de Chambéry en France.

+
28 janvier 2020

En France, un rapport récemment remis au ministre de la Culture décrit très clairement la précarité des artistes-auteurs et met de l’avant des recommandations qui pourraient inspirer les travaux de révision des lois québécoises sur le statut professionnel des artistes qui doivent commencer sous peu.

+
17 janvier 2020

C’est avec consternation que l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) a lu et entendu à plusieurs reprises des rapprochements entre l’affaire Gabriel Matzneff, qui secoue le monde littéraire français, et l’affaire Hansel et Gretel qui menace l’écrivain québécois Yvan Godbout de 14 années de prison. L’UNEQ appelle toute personne amenée à commenter ces actualités à faire preuve de discernement. Toute comparaison est insultante pour Yvan Godbout, les écrivains et la littérature.

+
8 janvier 2020

Le 18 janvier 2020, librairies, bibliothèques, maisons de la culture et autres lieux culturels à travers le Québec ouvriront leurs portes la nuit tombée pour offrir une trentaine d’animations gratuites sur le livre et la lecture, grâce à la participation de nombreux écrivains.

+
17 décembre 2019

L’UNEQ est très préoccupée par la poursuite criminelle à l’encontre de l’écrivain Yvan Godbout et de son éditeur pour un passage du roman Hansel et Gretel (Éditions AdA, 2017).

+
9 décembre 2019

C’est avec optimisme que l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) accueille le chantier de réforme des lois sur le statut de l’artiste annoncé ce matin par la ministre de la Culture et des Communications du Québec. L’UNEQ espère vivement qu’une législation lui permettra enfin de négocier des ententes-cadres fixant les conditions minimales de travail, mais aussi de tout type de contrat proposé aux écrivains.

+
22 novembre 2019

Montréal, 22 novembre 2019 — Sur 805 manuscrits reçus par neufs éditeurs québécois en 2018, près de la moitié (48,9 %) ont été soumis par des femmes, mais ces mêmes éditeurs n’ont publié que 37 % de manuscrits signés par des femmes en 2017-2018. Et bien que les écrivaines aient obtenu 57 % des bourses à la création […]

+
20 novembre 2019

L’UNEQ accueille favorablement la nomination de Steven Guilbeault à la tête du ministère du Patrimoine canadien.

+
4 novembre 2019

Bien que le Québec possède une industrie du livre très dynamique, il ne peut pas encore revendiquer une authentique culture de la lecture.

+
29 octobre 2019

Depuis 20 ans, Livres comme l’air et les écrivains québécois témoignent leur solidarité à des écrivains emprisonnés ou menacés à travers le monde.

+
17 octobre 2019

Le poète Fortner Anderson ainsi que la poète et auteure de récits Laure Morali ont remporté en septembre dernier une bourse d’écriture, respectivement dans les bibliothèques de Pierrefonds (Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro) et de Saint-Léonard (arrondissement de Saint-Léonard). Ces résidences de six mois se dérouleront en 2019-2020.

+
16 octobre 2019

Cinq associations professionnelles du secteur du livre, représentants les écrivains (UNEQ), les éditeurs (ANEL), les distributeurs (ADELF) et les libraires (ALQ, Coopsco), ont rédigé un questionnaire à l’attention des cinq principaux partis politiques actuellement en campagne électorale. Ce questionnaire fait état des principales préoccupations de l’industrie du livre de langue française au Canada.

+
14 octobre 2019

Le poète Gilles Vigneault a été reçu membre d’honneur de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) lors d’une célébration qui s’est déroulée à la Maison des écrivains le 13 octobre dernier en présence de nombreux membres de l’Union.

+
24 septembre 2019

L’UNEQ se joint au mouvement syndical, étudiant, communautaire et environnemental québécois en participant à la Planète en grève (Global Climate Strike, globalclimatestrike.net) le 27 septembre 2019. La communauté littéraire québécoise est invitée à débrayer pour le climat.

+
21 juin 2019

Le Comité permanent de l’industrie, des sciences et de la technologie de la Chambre des communes (Comité INDU), chargé de l’examen de la Loi sur le droit d’auteur, a récemment confirmé qu’il ne tiendra pas compte des recommandations d’un autre comité de députés, celui qui a eu pour mandat de l’éclairer sur la rémunération des créateurs.

+
6 juin 2019

After more than a year of work, the House of Commons Standing Committee on Industry, Science and Technology (INDU Committee) unveiled a long-awaited report as part of the review of Canadian copyright law. The UNEQ (Union des écrivaines et des écrivains québécois) denounces indignantly the recommendations of this report, which ignore completely
the claims of creators.

+
5 juin 2019

Après plus d’un an de travail, le Comité permanent de l’industrie, des sciences et de la technologie de la Chambre des communes (Comité INDU) a dévoilé un rapport très attendu dans le cadre de l’examen la loi canadienne sur le droit d’auteur. L’UNEQ dénonce avec indignation les recommandations de ce rapport, qui font fi de toutes les revendications des créateurs.

+
3 juin 2019

Montréal, 3 juin 2019 – L’écrivaine Nassira Belloula est la première lauréate de la bourse Charles-Gagnon. Cette bourse, dotée d’un montant de 3 000 $ offert par la Fondation Lire pour réussir, est remise une fois l’an à un écrivain ou une écrivaine du Québec pour un projet d’écriture en cours d’achèvement. Deux genres littéraires sont admissibles à ce concours annuel, l’essai ainsi que l’ouvrage à caractère historique : monographie, biographie, etc.

+

Montréal, 3 juin 2019 – L’écrivaine Danielle Dussault est la lauréate de la bourse d’écriture Jean-Pierre-Guay – Caisse Desjardins de la Culture 2019. Cette bourse, dotée d’un montant de 3 000 $ offert par la Caisse de la Culture, est remise une fois l’an à un(e) membre de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) pour un projet d’écriture en cours d’achèvement.

+
16 mai 2019

Le Comité permanent du patrimoine canadien de la Chambre des communes a rendu public le 15 mai son rapport sur les modèles de rémunération pour les artistes et les créateurs, dans le cadre de l’examen quinquennal de la Loi sur le droit d’auteur.

+
23 avril 2019

C’est à l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur et dans le cadre de la révision en cours de la loi canadienne sur le droit d’auteur que 16 organisations représentant plus de 200 000 artistes et créateurs s’unissent pour lancer la campagne Une vie sans art, vraiment ? Cette initiative commune vise à sensibiliser le grand public et les décideurs à travers le Canada à l’importance des droits d’auteur pour assurer la survie de l’art et une juste rémunération des créateurs.

+
12 avril 2019

Les associations professionnelles de la chaîne québécoise du livre ont, d’un commun accord, mis sur pied une nouvelle table de concertation interprofessionnelle qui leur permettra d’échanger et de prendre position sur différents enjeux qui touchent le milieu du livre.

+
29 mars 2019

En direct du Salon du livre de Trois-Rivières, les lauréats du Prix des Rendez-vous du premier roman — Lectures plurielles ont été dévoilés. Plus de 200 lecteurs boulimiques regroupés en clubs dans plusieurs régions du Québec ont lu une sélection de premiers romans francophones, 10 publiés au Canada, 10 publiés en France. Après six mois de rencontres et de débats, les lecteurs ont élus leurs lauréats : l’auteur québécois Olivier Sylvestre pour Noms fictifs (Hamac) et l’autrice belge Adeline Dieudonné pour La Vraie Vie (L’Iconoclaste).

+
20 mars 2019

À la suite de l’arrestation de l’écrivain Yvan Godbout et du directeur des Éditions AdA, Nycolas Doucet, accusés de production et de distribution de pornographie juvénile pour un passage du roman Hansel et Gretel (2017), l’UNEQ a été sollicitée par des médias.

+
12 mars 2019

L’organisme La poésie partout remporte la seconde édition de la bourse Poésie dans la cité, créée par le Conseil des arts de Montréal (CAM) et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ).

+
1 mars 2019

Après 20 premiers romans, six mois de lecture et de débats, les lecteurs des Rendez-vous du premier roman ont élu leurs favoris.

+
13 février 2019

Pour la Nuit blanche à Montréal, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) invite le public à une rencontre audacieuse entre écrivains, essayistes et comédiens, la Ligue d’improvisation littéraire vous invente des futurs !

+
24 janvier 2019

La Fondation Lire pour réussir est heureuse d’annoncer qu’elle a reçu un don de 30 000 $ de la part de la Fondation Charles-Gagnon. Ce don a pour objectif de mettre sur pied un concours littéraire annuel qui sera couronné par la remise de la bourse Charles-Gagnon. L’organisation de ce concours sera confiée à l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) qui l’arrimera à sa bourse d’écriture Jean-Pierre Guay—Caisse de la Culture.

+
21 janvier 2019

La première Nuit de la lecture au Québec, qui s’est déroulée à la Maison des écrivains le 19 janvier dernier, a fait salle comble de 18 h à 23 h. Les cinq séances de lectures, gratuites et pour tous les publics, ont totalisé plus de 200 spectateurs.

+
14 janvier 2019

Organisée par la Fondation Lire pour réussir et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) dans le cadre de la Nuit de la lecture en France, la première Nuit de la lecture au Québec aura lieu à la Maison des écrivains le 19 janvier 2019.

+
4 décembre 2018

Les membres de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) ont élu Suzanne Aubry à la présidence. Les résultats d’un scrutin électronique qui s’est déroulé du 2 au 15 novembre dernier ont été dévoilés lors de l’assemblée générale annuelle de l’UNEQ, qui a eu lieu à Montréal le 1er décembre.

+
3 décembre 2018

Une entreprise californienne exploite les failles de la loi canadienne sur le droit d’auteur sous prétexte de bâtir une « bibliothèque virtuelle », aux dépens des écrivains. Et des universités canadiennes encouragent cet abus !

+
26 novembre 2018

Les écrivains québécois ont beau se démener pour écrire des livres, les faire publier et les promouvoir, participer à des événements tels que des lectures publiques et des conférences, le revenu qu’ils tirent de ces activités n’atteint que 9 169 $, en moyenne. Et le revenu littéraire médian est inférieur à 3 000 $.

+
14 novembre 2018

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) déplore la suspension, jusqu’à nouvel ordre, du Prix littéraire des collégiens.

+

Copibec et l’Université Laval sont heureuses d’annoncer que leur entente à l’amiable a été homologuée par le juge Simon Hébert au palais de justice de Québec et que l’Université Laval a signé la licence générale des universités québécoises.

+
23 octobre 2018

Avec Livres comme l’air, les écrivains québécois ont l’occasion de témoigner de leur solidarité avec des écrivains persécutés à travers le monde. À ce jour, 107 des 172 écrivains soutenus par Livres comme l’air ont été libérés.

+
18 octobre 2018

Dix-huit jours après l’élection du gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ), l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) tient à féliciter Nathalie Roy pour sa nomination à la tête du ministère de la Culture et des Communications.

+
10 octobre 2018

Cet automne, Livres comme l’air aura lieu pour la première fois dans la capitale lors du festival littéraire Québec en toutes lettres. Les salons du livre de Trois-Rivières et de l’Estrie en sont à leur troisième édition. En 2017, le Salon du livre du Saguenay—Lac-Saint-Jean a aussi tenu une première édition. Plus que jamais, des écrivains de toutes les régions du Québec se mobilisent pour réclamer la libération d’écrivains emprisonnés ou persécutés à travers le monde.

+
1 octobre 2018

La poète et essayiste Marie-Paule Grimaldi ainsi que le romancier et traducteur David Homel ont remporté le 28 septembre dernier une bourse d’écriture, respectivement dans les bibliothèques de Frontenac (arrondissement Ville-Marie) et Saul-Bellow (arrondissement de Lachine), de la mi-octobre 2018 à la mi-avril 2019.

+
27 septembre 2018

Le projet poétique L’inventaire des faits en neuf lieux de Montréal, un après-midi d’été sera présenté au public le 20 octobre prochain. Les poètes Fortner Anderson et Geneviève Letarte, lauréats de la première bourse Poésie dans la cité, ont travaillé avec neuf citoyens issus de communautés diverses afin de créer un portrait poétique de Montréal.

+