Chaque année, l’UNEQ offre des ateliers de formation sur divers aspects du métier d’écrivain. S’adressant tant aux écrivains en cours de carrière qu’à ceux de la relève, les ateliers sont ouverts aux membres et aux non membres.

Des suggestions pour vos besoins en formation continue ? Écrivez à Geneviève Lauzon, directrice des relations professionnelles et services aux écrivains de l’UNEQ : g.lauzon@uneq.qc.ca.


Développer sa littératie numérique

Série de formations offerte en quatre rencontres de deux heures chacune, articulées autour de quatre des grands thèmes liés au numérique : la découvrabilité, les réseaux sociaux, les outils de rédaction et de gestion et les plateformes de formations ou de perfectionnement en ligne.

En s’inscrivant à l’atelier, les participant.es doivent être présents aux quatre séances, ce qui leur permettra de développer une meilleure littératie numérique, ou plus particulièrement de :

  • connaître les règles de base du référencement sur le web ;
  • saisir l’importance des métadonnées  ;
  • déterminer les meilleurs outils pour se promouvoir selon leurs spécificités (réseaux sociaux, sites, blogues, etc.) ;
  • coordonner, gérer et maximiser l’impact de ses interventions sur les réseaux ;
  • découvrir ou redécouvrir certains logiciels pratiques pour gérer sa carrière et adapter sa création (suite Office, logiciels de révision linguistique, outils de partage, etc.) ;
  • mieux connaître les outils d’enregistrement nuagique, leur environnement sécuritaire et les possibilités de partage et de co-création ;
  • repérer les offres de formations en ligne qui concernent la pratique du métier d’écrivain ;
  • se familiariser avec les différents outils de formations en ligne, synchrones ou asynchrones.

Formateur : Clément Laberge — découvrabilité. Clément Laberge s’est très tôt passionné pour les défis liés à l’éducation et à l’édition numérique. Il a participé à la création de deux entreprises (Septembre Média et Opossum), travaillé comme directeur des développements numériques pour le Groupe Éditis à Paris. Il a été vice-président principal et actionnaire de De Marque, une entreprise de Québec qui s’est démarquée comme un des principaux acteurs sur la scène internationale dans le domaine de la distribution de livres numériques.

Formatrice : Marika Laforest — réseaux sociaux. Marika Laforest navigue depuis près de 20 ans dans l’univers du numérique, du web et des médias sociaux. Elle a œuvré dans plusieurs sphères du numérique dans les secteurs industriel, du commerce de détail, de la construction, des technologies, de l’éducation, du tourisme, de la télévision et de la culture. Sur Facebook, elle a fondé et co-administre les communautés Les arts, la culture et le numérique (2 000 membres) ainsi que le groupe Gestionnaires de communauté du Québec (1 500 membres). Elle a également tenu pendant deux ans un blogue sur les médias sociaux pour le journal Métro.

Formatrice : Astrid Hédou — outils de rédaction et de gestion de documents. Diplômée en marketing, finissante au DESS à temps partiel en communication et marketing à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) avec une spécialité en numérique, Astrid Hédou a d’abord évolué dans l’industrie du divertissement : arts numériques, jeux vidéo et éducation. Elle a occupé des postes de chargée de marketing et chargée de projets en agence de communication, en France et à Montréal. Elle est actuellement l’agente de développement numérique de l’UNEQ et de l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL).

Formateurs : BAnQ, La Machinerie, UNEQ — Présentation de plateformes de formation en ligne. En complément, des intervenants de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), de l’OBNL La Machinerie et de l’UNEQ présentent leurs plateformes de formations ou de perfectionnement en ligne.

En visioconférence Zoom
Découvrabilité : 1er février de 13 h à 15 h
Réseaux sociaux : 3 février de 13 h à 15 h
Outils de gestion et de rédaction : 8 février de 13 h à 15 h
Présentation de plateformes de formation en ligne : 10 février de 13 h à 15 h
À la suite de la formation, pour les deux premiers volets (découvrabilité et réseaux sociaux), les participants pourront bénéficier d’une consultation individuelle de 30 minutes avec les formateurs.
Nombre de places disponibles : 12
Coût : 30 $
Inscription : cliquez ici


Aspects juridiques de la diffusion de contenus dans l’univers numérique

Cette formation à distance d’une durée de six (6) heures est dédiée aux particularités du droit d’auteur dans un contexte de création artistique, de publication et de diffusion d’œuvres, tant la diffusion traditionnelle que numérique.

Avec cette formation, vous apprendrez à négocier et à rédiger des ententes contractuelles, ce qui revient à :

  • cerner les enjeux de la diffusion de contenu à caractère artistique ;
  • distinguer différentes notions relatives à la propriété intellectuelle, au droit à l’image et au droit à la vie privée ainsi qu’à la liberté d’expression ;
  • mieux connaître les mécanismes de prévention et de réparation en cas d’utilisation non autorisée de contenus ;
  • implanter de bonnes pratiques dans la diffusion de contenus, notamment dans l’univers numérique.

Formatrice : Sophie Préfontaine. Me Sophie Préfontaine agit comme avocate et médiatrice accréditée (membre de l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec) auprès d’individus, d’entreprises et d’institutions, tant privées que publiques, en matière de droit d’auteur et propriété intellectuelle, responsabilité civile, succession, relations contractuelles, droit à l’image et à la réputation, sécurité de l’information, conformité règlementaire et législative ainsi qu’en gouvernance stratégique. Sophie Préfontaine dispense également des conférences et des formations. Elle est l’auteure de Le testament artistique. L’art de tirer sa révérence (Fondation Jean-Pierre Perreault), un guide pratique pour le legs d’un patrimoine de nature artistique à l’intention d’artistes œuvrant en danse, et de Constituer, organiser et administrer un OSBL : aspects juridiques et pratiques édité par l’Association des compagnies de théâtre.

En visioconférence Zoom
Date et durée : 8, 9 et 10 février 2021 de 9 h à 10 h 30 (en supplément : 90 minutes de coaching individuel)
Coût : 40 $
Inscription : cliquez ici


L’adaptation scénaristique d’une œuvre littéraire

Cette formation offerte en partenariat avec la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTeC) abordera deux aspects de l’adaptation scénaristique d’une œuvre littéraire : les aspects créatifs et les éléments juridiques. Au terme de cette formation, les participants pourront :

  • comprendre les droits et les législations qui sont en jeu lors de ces exploitations ;
  • définir les rôles de l’écrivain et du scénariste lors d’une adaptation audiovisuelle d’œuvre littéraire ;
  • reconnaître et comprendre l’implication des différents intervenants (éditeur, producteur, réalisateur, etc.) ;
  • prévoir les modalités pour échanger et participer efficacement, en collaboration avec tous les intervenants des secteurs concernés, à l’adaptation audiovisuelle d’une œuvre littéraire ;
  • déterminer les démarches à effectuer pour l’adaptation d’une œuvre littéraire.

Formatrice : Catherine Léger — aspects créatifs. Catherine Léger écrit pour le cinéma, la télé et le théâtre. Son scénario pour Charlotte a du fun (Slut in a Good Way) lui a valu le prix du meilleur scénario original aux Écrans canadiens 2019. Elle a aussi co-signé le scénario de La Petite Reine (2014) réalisé par Alexis Durand Brault. À la télé, elle a écrit Les Invisibles et travaillé sur la série Marche à l’ombre. Pour le théâtre, Catherine Léger a entre autres écrit Princesses (Théâtre d’Aujourd’hui, 2011), J’ai perdu mon mari (Quai des arts, Carleton-sur-mer, 2014) et Filles en liberté (Théâtre La Licorne, 2018). Sa pièce Baby-sitter pour le Théâtre La Licorne en avril 2017 a été présentée en Ohio, à Limoges et à Munich, et elle en signe l’adaptation cinématographique. Elle a adapté pour le cinéma le roman La Déesse des mouches à feu de Geneviève Pettersen, réalisé par Anaïs Barbeau-Lavalette.

Formateur : Olivier Leblanc — éléments juridiques. Olivier Leblanc a étudié le droit à l’Université de Sherbrooke avant de pratiquer au sein du cabinet Pringle Avocats en droit matrimonial, puis de se spécialiser en droit du divertissement, notamment à titre d’avocat et agent d’artistes à l’Agence Olivier Corbeil. Il a aussi été président du conseil d’administration de l’AGED Sherbrooke en 2015 et 2016. Ses connaissances juridiques, jumelées à ses compétences d’agent d’artiste et ses expériences académiques l’ont amené à travailler avec l’UNEQ en 2018 et 2019 à titre de conseiller juridique sur divers dossiers et cas particuliers.

En visioconférence Zoom
Première partie – aspects créatifs : 17 février de 13 h à 16 h
Deuxième partie – aspect juridiques : 17 février de 18 h à 21 h
Nombre de places disponibles : 12
Coût : 30 $
Inscription : cliquez ici


Fiscalité de l’artisan et de l’écrivain

Le Conseil des métiers d’art du Québec (CMAQ) et l’UNEQ s’associent de nouveau pour offrir une formation pratique sur la fiscalité des artisans ainsi que des écrivaines et écrivains.

Offert par Chantal Shedleur, l’atelier d’une durée de six heures (deux sessions de trois heures, à distance) couvre tout ce qu’il faut savoir sur la fiscalité, avec un guide sur l’impôt et la fiscalité ainsi qu’un cahier de formation qui complétera l’activité.

Les grands thèmes de la formation :

  • Statut juridique
  • Sources de revenus et droit d’auteur
  • Dépenses générales et celles pour artistes
  • Stocks ou inventaire
  • TPS et TVQ
  • Régime de retraite et dons
  • Vérifications des agences du revenu

À la fin de la formation, les participants et participantes pourront :

  • Définir adéquatement leurs sources de revenus ;
  • Comprendre les modalités fiscales propres à leurs revenus provenant d’activités artistiques ;
  • Distinguer leurs dépenses d’affaires des autres dépenses ;
  • Savoir où et comment trouver des ressources, de l’aide et du soutien en fiscalité de l’artiste.

Formateur : Chantal Shedleur. Accréditée par Revenu Québec et Revenu Canada, Chantal Shedleur offre des services comptables depuis 1992. Une formation universitaire continue en fiscalité du particulier, de l’entreprise et en droit des affaires lui permet de rester à l’affût des nouvelles lois et pratiques de la profession. Elle est propriétaire d’un cabinet dont la clientèle se compose d’auteurs, d’artistes visuels et d’artistes de la scène. Elle travaille avec les associations du milieu artistique pour des formations et pour cerner des questions fiscales.

En visioconférence Zoom
Date et durée : 24 et 25 février 2021 de 9 h à 12 h (six heures, deux sessions de trois heures).
Nombre de places disponibles : 10 (cinq places pour les membres de l’UNEQ et cinq places pour les membres du CMAQ).
Coût : 35 $ (40,23 $ avec taxes).
Inscription : cet atelier est complet


Les formations à distance, en tout temps

L’auteur autonome – formations en ligne

  • Guides écrits, présentations vidéos, questionnaires, forums, lexiques…
  • Des dizaines d’outils sur des dizaines de sujets : contrat d’édition, édition numérique, promotion, reddition de comptes, et plus encore.

Inscription : cliquez ici


Les ateliers de formation sont réalisés grâce à l’appui de :

 

 

La plateforme L’auteur autonome a été réalisée grâce à l’appui de :

competenceculture PatCan

D’autres associations artistiques et les conseils régionaux de la culture offrent également une intéressante programmation d’activités de formation continue. Nous vous invitons à visiter leurs sites web :