Actualités

26 janvier 2023

Chaque semaine, l’UNEQ publie une revue de presse de l’actualité littéraire québécoise, sous le prisme de son mandat : défense des intérêts socio-économiques des écrivains, valorisation de la littérature québécoise.

+
19 janvier 2023

Chaque semaine, l’UNEQ publie une revue de presse de l’actualité littéraire québécoise, sous le prisme de son mandat : défense des intérêts socio-économiques des écrivains, valorisation de la littérature québécoise.

+
18 janvier 2023

Les membres du conseil d’administration de l’UNEQ se sont réunis ce mardi 17 janvier afin de statuer sur les questions entourant les cotisations syndicales et la vente de la Maison des écrivains.

+
16 janvier 2023

C’est désormais un rendez-vous attendu au cœur de l’hiver : la Nuit de la lecture au Québec fait son grand retour le samedi 21 janvier 2023. Coordonnée par l’UNEQ et la Fondation Lire pour réussir, cette 5e édition proposera deux volets avec la complicité de nombreux écrivaines et écrivains.

+
11 janvier 2023

Commentaire de l’UNEQ face à la mise en garde du ministère de la Santé et des Services sociaux relative au roman de François Blais Le garçon aux pieds à l’envers publié chez Fidès en 2022.

+
6 janvier 2023

Chaque semaine, l’UNEQ publie une revue de presse de l’actualité littéraire québécoise, sous le prisme de son mandat : défense des intérêts socio-économiques des écrivains, valorisation de la littérature québécoise.

+
22 décembre 2022

Trois bourses (dont une exploratoire) sont offertes pour le Festival du livre de Paris qui se tiendra du 21 au 23 avril 2023. Les autrices et les auteurs ont jusqu’au 20 janvier 2023 pour soumettre leur candidature.

+

Chaque semaine, l’UNEQ publie une revue de presse de l’actualité littéraire québécoise, sous le prisme de son mandat : défense des intérêts socio-économiques des écrivains, valorisation de la littérature québécoise.

+

Les écrivaines Lula Carballo, Marie-Denise Douyon et Maude Jarry ont remporté le 13 décembre dernier une bourse de 15 000 $ pour une résidence d’écriture et de médiation culturelle dans des bibliothèques publiques montréalaises.

+
15 décembre 2022

Dix-sept jours après la réélection du gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ), l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) tient à féliciter Mathieu Lacombe pour sa nomination à la tête du ministère de la Culture et des Communications.

+
14 décembre 2022

Le premier geste des écrivaines et des écrivains québécois pour protéger leurs droits a été de fonder l’UNEQ en 1977, il y a 45 ans. Les objectifs de départ sont restés les mêmes aujourd’hui : représenter les écrivain·e·s, défendre leurs intérêts professionnels, moraux et économiques, et plus globalement travailler à la valorisation et à l’épanouissement de la littérature québécoise.

Depuis lors, l’UNEQ n’a cessé de se battre pour obtenir une loi sur le statut de l’artiste juste et équitable qui nous permettrait de négocier des ententes collectives encadrant les conditions minimales de pratique du métier d’écrivain·e, au même titre que les autres artistes.

Cette lutte semblait perdue d’avance, mais l’UNEQ a repris le flambeau il y a quatre ans et a mené une campagne tambour battant pour obtenir justice, ralliant un grand nombre d’autrices et d’auteurs ainsi que d’autres associations d’artistes.

Malgré tous les obstacles, l’UNEQ a eu gain de cause. Une nouvelle loi sur le statut de l’artiste a été adoptée le 3 juin 2022, propulsant notre syndicat dans une nouvelle ère. C’est une immense victoire, aussi inespérée qu’attendue. Et cette victoire implique de grands changements.

+
13 décembre 2022

Chaque semaine, l’UNEQ publie une revue de presse de l’actualité littéraire québécoise, sous le prisme de son mandat : défense des intérêts socio-économiques des écrivains, valorisation de la littérature québécoise.

+
28 novembre 2022

L’UNEQ est à la recherche d’un·e technicien·ne administratif·ve pour compléter son équipe.

+
9 novembre 2022

Comme le dit la chanson écrite par Stéphane Venne, c’est le début d’un temps nouveau pour les écrivaines et les écrivains. L’adoption à l’unanimité de la nouvelle loi sur le statut de l’artiste par l’Assemblée nationale, le 3 juin dernier, permet désormais à l’UNEQ de négocier avec les éditeurs et avec les autres partenaires de la chaîne du livre (salons du livre, bibliothèques, librairies, institutions scolaires, etc.) des ententes collectives prévoyant des conditions et normes de travail minimales dans les contrats.

Ce déplacement des plaques tectoniques changera profondément le rapport de force entre les autrices, les auteurs et les éditeurs. Auparavant, nous étions seuls face à l’éditeur, sans recours en cas de litige. Maintenant, nous disposons d’un réel pouvoir syndical, au même titre que les autres associations d’artistes.

Vous savez peut-être que Québecor a quitté l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) récemment. Comme le prévoit la loi, l’UNEQ a donc envoyé par la poste un avis de négociation à l’ANEL, et un autre à Sogides (une filiale de Québecor), avec copie conforme au ministre de la Culture et des Communications. Nous avons reçu un accusé de réception de leur part.

+
21 octobre 2022

Dix-sept jours après la réélection du gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ), l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) tient à féliciter Mathieu Lacombe pour sa nomination à la tête du ministère de la Culture et des Communications.

+
20 octobre 2022

Lectures Plurielles, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) et la Fondation Lire pour réussir sont heureuses de dévoiler les huit titres hors-Canada en lecture pour le réseau de clubs des Rendez-vous du premier roman. Ces huit romans publiés en France ont été sélectionnés par l’association Lectures Plurielles (organisatrice du Festival du premier roman de Chambéry) parmi les 70 titres en lice pour la prochaine édition du Festival en mai 2023.

+

Vous êtes écrivain, écrivaine ? Vous habitez Montréal ? Vous raffolez des bibliothèques publiques ? Vous avez envie de réaliser un projet de médiation culturelle ? Vous pourriez obtenir une bourse pour une résidence d’écriture en bibliothèque !

+
21 septembre 2022

Ce double appel de candidatures concerne des bourses de déplacement d’auteur·trice·s pour le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis (SLPJ) 2022 et pour la Foire du livre de Bruxelles (FLB) 2023.

+
6 septembre 2022

Livres Québec se félicite de voir la Coalition Avenir Québec (CAQ) ajouter à sa plateforme électorale un engagement visant à faire de la lecture une priorité au Québec en 2023.

+
11 août 2022

Grâce à une écrivaine et un écrivain québécois, Amélie Dubé et Patrice Cazeault, la date du 12 août s’est inscrite comme un événement incontournable de la littérature d’ici.

+
10 août 2022

Huit nouvelles voix à découvrir, huit titres surprenants, prometteurs, remarquables, novateurs, à lire et à débattre dans les clubs du premier roman pour une 10e saison !

+
22 juin 2022

Personne ne croyait possible l’adoption d’une nouvelle loi sur le statut de l’artiste avant la fin des travaux parlementaires tellement les délais étaient serrés. Les journalistes, qui pourtant y étaient plutôt favorables, nous prédisaient que le projet de loi mourrait au feuilleton. Malgré les doutes et le scepticisme ambiant, l’UNEQ et quelques associations d’artistes y croyaient dur comme fer.

Lorsque la loi a été finalement adoptée sur les chapeaux de roue, le 3 juin dernier, certains ont crié au miracle ou à la chance. Toutefois, cette victoire historique n’a rien d’un miracle et ne doit rien à la chance. Elle est le résultat d’une lutte acharnée de l’UNEQ pour faire reconnaître aux écrivaines et aux écrivains le même statut que pour les autres artistes. Le droit à la négociation d’ententes collectives. Le droit à un filet social. Le droit à des recours en cas de harcèlement psychologique ou sexuel, au même titre que les autres travailleurs. Le droit d’être des artistes à part entière.

Durant cette longue et dure bataille, nous avons eu le soutien précieux d’autres associations d’artistes. Mais nous n’y serions jamais parvenus sans la passion et la détermination de notre directeur général, Laurent Dubois. Avec sa formidable équipe, Laurent a soutenu le dossier de la révision à bout de bras, dans des conditions parfois pénibles, sans jamais compter les heures, et avec un sens remarquable du leadership.

+
13 juin 2022

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) remet trois bourses d’écriture à autant d’écrivaines québécoises : Mélanie Gélinas est la lauréate de la deuxième édition de la bourse Jean-Marie-Poupart, Valérie Forgues remporte la bourse Jean-Pierre-Guay — Caisse Desjardins de la Culture, pour un projet de fiction, et Catherine Ferland obtient la bourse Charles-Gagnon pour un projet d’essai.

+
3 juin 2022

L’Assemblée nationale du Québec a adopté aujourd’hui à l’unanimité le projet de loi 35 visant à moderniser et harmoniser le statut professionnel de l’artiste. La législation place notamment les écrivaines et les écrivains sur le même pied que les artistes des autres disciplines.

+

The National Assembly of Québec unanimously adopted Bill 35 today, which aims to modernize and standardize the professional status of artists. The legislation places writers on the same footing as artists in other disciplines.

+
25 mai 2022

Le projet de loi 35 doit à tout prix vivre, car il instaure équité et justice pour les écrivaines et les écrivains, qui seront enfin considérés comme des artistes à part entière et auront les mêmes droits et les mêmes protections que les autres artistes.

+
24 mai 2022

C’est aujourd’hui que les représentantes et représentants des principales associations d’artistes (l’APASQ, l’AQAD, l’ARRQ, la GMMQ, la FNCC–CSN, la SARTEC, TRACE, l’UDA et l’UNEQ) paraîtront en commission parlementaire pour demander l’adoption du projet de loi 35 visant à modifier les lois sur le statut de l’artiste.

+
29 avril 2022

Après de longues années d’une lutte acharnée afin que les lois sur le statut de l’artiste soient révisées, l’UNEQ, avec l’appui des autres associations d’artistes, a enfin obtenu gain de cause. Un projet de loi a été déposé à l’Assemblée nationale par la ministre de la Culture et des Communications le 27 avril 2022.

+
27 avril 2022

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ), très satisfaite du projet de loi visant à harmoniser et à moderniser les règles relatives au statut professionnel de l’artiste déposé aujourd’hui à l’Assemblée nationale par la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, invite le gouvernement et les partis d’opposition à l’étudier et à l’adopter dans les meilleurs délais.

+
13 avril 2022

Dans une proportion de 75 %, la population du Québec considère que le premier ministre François Legault doit respecter son engagement à réformer la Loi sur le statut de l’artiste au cours de son premier mandat, indique un sondage Léger mené au cours des dernières semaines à la demande de neuf associations du secteur des arts et de la culture.

+
7 avril 2022

Dans le budget présenté aujourd’hui par la ministre des Finances du Canada, Chrystia Freeland, le gouvernement exprime sa volonté de « faire en sorte que la Loi sur le droit d’auteur protège tous les créateurs et tous les titulaires de droits d’auteur. Par conséquent, le gouvernement s’efforcera également d’assurer la durabilité de l’industrie de l’édition de livres éducatifs, ce qui comprend une rémunération équitable pour les créateurs et les titulaires de droits d’auteur. »

+
25 mars 2022

Les lectrices et les lecteurs des clubs des Rendez-vous du premier roman ont lu, débattu et voté pour leurs favoris. Pour cette 9e saison, une sélection d’œuvres francophones (huit québécoises et franco-canadiennes, et huit hors-Canada) a été soumise aux clubs de lecture des Rendez-vous du premier roman. Après six mois de rencontres et de débats, ils ont élu leurs lauréats : Myriam Vincent pour Furie (Poètes de brousse) dans la sélection québécoise et franco-canadienne, et Dimitri Rouchon-Borie pour Le Démon de la Colline aux Loups (Le Tripode) dans la sélection hors-Canada.

+
4 mars 2022

Une entente entre le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et l’UNEQ permet d’offrir annuellement sept bourses de déplacement à des autrices et des auteurs littéraires pour participer à des événements internationaux où Québec Édition tient un stand collectif.

+

L’UNEQ est un syndicat professionnel qui n’intervient pas dans les dossiers politiques, sauf pour défendre les intérêts socio-économiques des écrivaines et des écrivains. Mais nous ne pouvons garder le silence devant la tragédie qui se déroule sous les yeux du monde entier depuis le premier jour de l’invasion illégale de l’Ukraine décidée par le président russe, Vladimir Poutine.

Au nom des autrices et auteurs que je représente, je tiens à exprimer notre entière solidarité envers le peuple ukrainien aux prises avec l’horreur d’une guerre qu’il n’a jamais provoquée. Nous saluons le courage des Ukrainiennes et des Ukrainiens qui doivent se défendre contre une machine de guerre aussi puissante que destructrice, et nous sommes de tout cœur avec nos collègues écrivaines et écrivains d’Ukraine dans cette terrible épreuve.

Nous dénonçons la perte de vies humaines et pleurons la mort de femmes, d’hommes et d’enfants qui, il y a un peu plus d’une semaine, vivaient dans la paix. Nous craignons que la situation ne cesse de s’aggraver et que la population de l’Ukraine ne soit écrasée par le rouleau compresseur russe.

La liberté, la culture et la paix sont trois piliers fondamentaux de la démocratie. Ces valeurs sont indissociables de notre vie d’artiste. Nous demandons au Canada et à la communauté internationale de continuer à conjuguer tous leurs efforts pour faire cesser cette violence insensée, restaurer la sécurité, la liberté et la paix en Ukraine et assurer son avenir en tant que pays libre et souverain.

+
17 février 2022

Les associations d’artistes et de travailleuses et de travailleurs du milieu culturel saluent l’annonce de la ministre de la Culture et des Communications quant au prolongement des mesures de soutien du gouvernement québécois à l’égard du milieu des arts et de la culture, fortement ébranlé depuis le début de la pandémie.

+
16 février 2022

La bourse Jean-Marie-Poupart, créée en 2021 par la Fondation Lire pour réussir, est une bourse d’exploration assortie d’un montant de 3 000 $. Date limite pour déposer une candidature : 29 avril 2022.

+

Créée en 2012 par l’UNEQ, la bourse d’écriture Jean-Pierre-Guay — Caisse Desjardins de la Culture est assortie d’un montant de 3 000 $. Date limite pour déposer une candidature : 29 avril 2022.

+

La bourse Charles-Gagnon, créée en 2019 par la Fondation Lire pour réussir, est assortie d’un montant de 3 000 $. Date limite pour déposer une candidature : 29 avril 2022.

+
8 février 2022

Après avoir accordé une résidence d’écriture à l’automne 2022 à l’écrivaine québécoise Annie-Claude Thériault, la Villa Marguerite Yourcenar (France) a récemment attribué des ressources pour une seconde résidence cette année en collaboration avec le Québec. Cette résidence supplémentaire a été décernée à l’écrivaine Vanessa Bell.

+
3 février 2022

Il est beaucoup question d’inflation depuis quelque temps. L’indice des prix à la consommation (IPC) a grimpé de 3,4 % au Canada en 2021, la croissance la plus rapide depuis 1991 selon Statistique Canada. Et il était de 3,8 % au Québec !

+
20 janvier 2022

Le 22 janvier 2022, la Nuit de la lecture retrouve une nouvelle fois les Québécoises et Québécois dans le confort de leur foyer. Des activités de lecture pour tous les âges et tous les goûts seront accessibles en ligne à l’occasion de cette quatrième édition.

+
17 décembre 2021

Selon l’adage bien connu, patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.

L’UNEQ a fait preuve d’une grande patience depuis plusieurs années et a laissé beaucoup de longueur au temps afin d’obtenir, enfin, une révision des lois sur le statut de l’artiste.

Notre persistance a été en grande partie récompensée. Après maintes représentations de notre part et d’autres associations d’artistes auprès du gouvernement du Québec, des consultations ont eu lieu du 19 novembre 2020 au 1er février 2021.

Et, pour la première fois depuis son élection, le premier ministre François Legault a confirmé, lors d’un point de presse qui a eu lieu le 10 décembre pour faire le bilan de son gouvernement, qu’il respectera sa promesse de réviser les lois sur le statut de l’artiste avant la fin de son mandat.

Nous voulions une nouvelle loi à l’automne, ce qui n’a pas été fait. Il nous faut impérativement une nouvelle loi déposée et adoptée avant la fin du mandat du gouvernement. Ce gouvernement a donné sa parole, par l’entremise de la ministre Nathalie Roy et du premier ministre François Legault. Nous leur avons accordé notre confiance, mais nous attendons des résultats concrets et probants.

+
15 décembre 2021

Symon Henry a remporté le 14 décembre dernier une bourse de 15 000 $ pour une résidence d’écriture et de médiation culturelle à la Bibliothèque du Vieux-Saint-Laurent (arrondissement de Saint-Laurent).

+
2 décembre 2021

Le 2 décembre 2021, l’écrivain Dany Laferrière nous a fait parvenir le texte ci-dessous, hommage à l’écrivaine Marie-Claire Blais décédée le 30 novembre.

+
30 novembre 2021

L’écrivaine québécoise Annie-Claude Thériault est la première lauréate d’une nouvelle résidence d’écriture à la Villa Marguerite Yourcenar, en France.

+
24 novembre 2021

Faut-il le souligner, le téléchargement illégal de livres électroniques est un fléau. Et certains sites web pirates sont plus imposants que d’autres. Le site Z-Library, par exemple, en activité depuis 2009, qui se prétend « la plus grande bibliothèque électronique au monde ». Une recherche récemment menée par l’UNEQ démontre que le nombre de titres québécois piratés par Z-Library dépasse l’entendement.

+
22 novembre 2021

Le directeur général de l’Union des écrivaines et des québécois (UNEQ), Laurent Dubois, a assisté ce 22 novembre en matinée à une conférence de presse du gouvernement du Québec sur un certain nombre d’initiatives visant à renforcer les liens entre l’école et la culture. L’événement rassemblait le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, et la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

+
26 octobre 2021

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) tient à féliciter Pablo Rodriguez pour sa nomination à la tête du ministère du Patrimoine canadien.

+
22 octobre 2021

Le conseil d’administration de l’UNEQ est heureux d’annoncer la cooptation de l’écrivaine, poétesse et traductrice Natasha Kanapé Fontaine pour combler un poste d’administratrice laissé vacant par le départ en juin dernier de Karine Rosso.

+

Une entente entre le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et l’UNEQ permet d’offrir annuellement sept bourses de déplacement à des autrices et auteurs pour participer à des événements internationaux où Québec Édition tient un stand collectif. En 2022, des bourses seront offertes pour la Foire du livre de Bruxelles, le Festival du livre de Paris ainsi que le Salon du livre de Genève.

+