Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Comment revaloriser l’enseignement ? Dialogue Belgique-Québec

24 Avr. 2018 @ 19 h 00 - 20 h 30

Réformes pédagogiques à la dérive, compressions budgétaires à répétition, poids de la bureaucratie, concurrence néfaste entre les écoles privées et publiques, manque de reconnaissance, épuisement professionnel : la profession d’enseignant, c’est bien connu, est en crise. Et pas seulement au Québec…

 
Depuis le 1er mars dernier, l’écrivain belge Alain Dantinne est en résidence d’écriture à Montréal grâce à un partenariat entre le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et l’UNEQ. Pendant son séjour à Montréal, Alain Dantinne rédige un essai sur l’enseignement, ouvrage intitulé (provisoirement) Soixante-huit, Rue des écoles.

Alain Dantinne a œuvré dans le monde de l’éducation pendant 40 ans, notamment en enseignant la philosophie à l’Université de Liège et la littérature au niveau secondaire. Il en a gros sur le cœur… Comment revaloriser l’enseignement ? Et surtout comment écrire sur ce sujet sans crier dans le désert ? Un essai écrit à partir de sa pratique pédagogique pourra-t-il secouer les lecteurs et provoquer un débat ?

Le 24 avril 2018, Alain Dantinne présentera des extraits de son projet d’écriture lors d’un événement public à la Maison des écrivains, puis dialoguera avec deux invités québécois : l’essayiste Normand Baillargeon, auteur de nombreux essais sur l’éducation, professeur de sciences de l’éducation à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) de 1989 à 2015 ; la poète, romancière, dramaturge et essayiste Louise Dupré, professeure au département d’études littéraires de l’UQAM de 1988 à 2008.

Animation : Jean-Sébastien Marsan, directeur des communications de l’UNEQ.

Vins et croustilles seront servis en fin de soirée. Entrée libre !


L’écrivain en résidence Alain Dantinne

Né à Namur (Belgique) en 1951, Alain Dantinne a publié en 1979 un premier recueil de poésies, L’exil intérieur (réédité en 2005 à L’arbre à Paroles). Le suivant est paru aux éditions André De Rache en 1985.

À partir de 2000, il a consacré une plus grande partie de son temps à l’écriture, dont un roman pastiche, Hygiène de l’intestin (Éditions Labor, 2004) et de nombreux articles de revues. Le Journal d’un incapable est sorti en 2006 aux éditions Les Carnets du Dessert de Lune. Il aussi publié en mai 2009 un Petit catéchisme à l’usage des désenchantés, recueil d’aphorismes dans la tradition des surréalistes belges, aux Éditions Finitude (Bordeaux). Les éditions Voix d’encre (Montélimar) ont publié son Petit manuel de savoir-vivre en zone tempérée en 2016.

Un recueil de poèmes, Décalage horaire est paru en 2010 et des carnets de voyage, Patagonia et cætera, en 2011 aux Éditions L’Harmattan. Toujours en poésie, l’éditeur L’herbe qui tremble (Paris) a publié Précis d’incertitude (2016), livre retenu parmi les cinq finalistes des prix Marcel Thiry et du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

En 2014, les éditions Weyrich ont sorti La promesse d’Almache, une comédie aigre-douce qui se déroule dans le cadre de l’Ardenne belge. Trois ans plus tard, le même éditeur a publié Brise de mère qui raconte le parcours d’une femme dans son siècle vu par les yeux de son fils.

Les invités

Normand Baillargeon (photo : Chantal Santerre)

Normand Baillargeon a enseigné la philosophie de 1979 à 1989 dans le réseau collégial et la philosophie de l’éducation à l’UQAM de 1989 à 2015. Il intervient depuis de nombreuses années dans les débats sociaux au Québec, notamment dans des médias alternatifs, dans Le Devoir et à Radio-Canada. Il est membre du collectif de rédaction de la revue À bâbord ! Depuis 1999, il a publié, seul ou en collectif, une quarantaine d’ouvrages qui traitent de philosophie, de politique, de littérature et d’éducation.

Louise DuprŽé (photo : Toma Iczkovits)

Poète, romancière, dramaturge et essayiste, Louise Dupré a publié une vingtaine de titres qui lui ont mérité de nombreux prix et distinctions. Parmi ses derniers livres, mentionnons le récit L’album multicolore (Héliotrope, 2014) ainsi que les recueils Plus haut que les flammes et La main hantée (Éditions du Noroît, 2010 et 2016), qui ont tous deux obtenu le Prix de poésie du Gouverneur général. De 1988 à 2008, elle a été professeure au Département d’études littéraires de l’UQAM. Elle est membre de l’Académie des lettres du Québec.

Détails

Date :
24 Avr. 2018
Heure :
19 h 00 - 20 h 30
Catégories d’Évènement:
,

Organisateur

Union des écrivaines et des écrivains québécois
Téléphone :
514 849 8540
E-mail :
ecrivez@uneq.qc.ca
Site Web :
www.uneq.qc.ca

Lieu

Maison des écrivains
3492, avenue Laval
Montréal, Québec H2X 3C8 Canada
+ Google Map