Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

La Piazza : l’archéologie, pour lire le passé

29 Juin. 2017 @ 19 h 00 - 21 h 00

Le « roman archéologique » est popularisé au XIXe siècle, notamment avec Les derniers jours de Pompéi d’Edward Bulwer-Lytton (1834) et Salammbô de Gustave Flaubert (1862), lequel se déroule à Carthage au IIIe siècle av. J.-C. Dans les années 1930, Agatha Christie se passionne pour l’archéologie, une source d’inspiration fondamentale pour nombre de ses romans.

De nos jours, l’archéologie est un sujet de prédilection du polar : mythologie et fiction côtoient d’authentiques événements, lieux réels et personnages historiques.

Dans le cadre de la série La Piazza, l’Institut Italien de Culture de Montréal et l’UNEQ
vous invitent à découvrir la profession d’archéologue et son apport au roman.

 

(Source : Wikimedia Commons)

Nos invités :

Pierfrancesco Callieri, professeur d’archéologie de l’Iran ancien à l’Université de Bologne (Italie), mène depuis 2005 des recherches sur l’antiquité iranienne dans la province du Fars, terre d’origine du peuple perse.

L’archéologue, muséologue et écrivaine québécoise Hélène Buteau, auteure des romans historiques La fille du tanneur et Faubourg des récollets, 1707, s’inspire de l’archéologie pour construire ses personnages et ses récits.

Vins et bouchées seront servis en fin de soirée. Entrée libre !

R.S.V.P. avant le 25 juin 2017 auprès de Stéphanie Lemétais : ecrivez@uneq.qc.ca, 514 849-8540.


Pierfrancesco Callieri est professeur d’archéologie de l’Iran ancien à l’Université de Bologne, antenne de Ravenne. Il s’intéresse principalement à l’archéologie de l’Iran et d’Asie centrale pré-islamiques, de la période achéménide à la période sassanide, et tout particulièrement au dialogue entre l’hellénisme et les cultures des mondes iranien et indien. Il a concentré ses recherches sur deux zones géographiques : le nord-ouest du sous-continent indo-pakistanais et le Fars (Sud de l’Iran).

Depuis 2005, il est le directeur italien de la Mission Archéologique Conjointe Irano-Italienne qui a travaillé dans le Fars sur les sites de Tang-e Bolaghi, des Pasargades (Tol-e Takht) et de Persépolis (Persépolis ouest et Tol-e Ajori), où les fouilles continuent. Depuis 2015, il préside la Societas Iranologica Europaea. En 2017, il a reçu en Iran le 8th Farabi International Award for Iranian Studies.

L’archéologue et muséologue québécoise Hélène Buteau occupe depuis plus de 20 ans un poste de chercheur analyste chez l’entreprise de consultants en archéologie Archéotec (Montréal). Ses recherches la mènent souvent à reconstituer, à l’aide des traces laissées dans le sol par les habitants d’un lieu, leur quotidien ou les événements qui ont ponctué leur vie.

En 2011 et 2014, Hélène Buteau a publié deux romans historiques aux Éditions GID : La fille du tanneur, qui se déroule sur deux époques, la Nouvelle-France et le Québec contemporain, et Faubourg des Récollets, 1707, où une archéologue enquête sur des événements survenus à Montréal en 1707. Hélène Buteau s’inspire de l’archéologie pour construire ses récits et faire voyager le lecteur dans le temps, entremêlant des personnages fictifs à des personnalités ayant réellement existé.

Détails

Date :
29 Juin. 2017
Heure :
19 h 00 - 21 h 00
Catégories d’Évènement:
,

Organisateurs

Union des écrivaines et des écrivains québécois
Institut Italien de Culture de Montréal

Lieu

Maison des écrivains
3492, avenue Laval
Montréal, Québec H2X 3C8 Canada
+ Google Map