Chargement Évènements

« Tous les Évènements

L’écriture de la différence : genre, langue et colonialisme

28 Juin. @ 19 h 00 - 21 h 00

« Le sujet de la littérature est masculin et il existe plusieurs mécanismes pour démontrer comment les femmes sont habituellement représentées dans la fiction et comment leur travail est historiquement jugé. »

Depuis le 2 mai dernier, l’écrivaine argentine Marina Porcelli est en résidence d’écriture à Montréal grâce à un partenariat entre le Conseil des arts et des lettres du Québec et le ministère de la Culture de l’Argentine, avec la collaboration de l’UNEQ. Le projet d’écriture que Marina Porcelli poursuit à Montréal traite de la question du genre en littérature, sous l’influence de la culture sud-américaine.

Pour l’écrivaine, « l’écriture des femmes est biaisée par une double condition : être femme et être d’Amérique latine. »

Le 28 juin 2017, Marina Porcelli présentera des extraits de son projet d’écriture lors d’un événement public à la Maison des écrivains. Lectures en anglais par l’écrivaine montréalaise Cora Siré et en espagnol par l’écrivaine originaire de Buenos Aires Maria José Visconti.

Vins et croustilles seront servis en fin de soirée. Entrée libre !

L’écrivaine en résidence Marina Porcelli

Née en Argentine en 1978, Marina Porcelli a publié les ouvrages de fiction La cacería (DF Cuadrivio, Mexico, 2016) et De la noche rota (Universidad de La Plata, Buenos Aires, 2009) ainsi que l’essai y El otro (Centro Cultural de la Cooperación, Buenos Aires, 2005).

Elle a également signé de nombreux essais, recensions, textes d’opinion et de fiction dans la presse magazine de l’Argentine, du Chili, de Cuba, du Mexique et de l’Espagne. En 2010 et 2012, elle a obtenu des résidences d’écriture à Mexico.

Pour en savoir plus, écoutez une entrevue (en espagnol) que Marina Porcelli a récemment accordée à Radio-Canada International et consultez son blogue.

Les écrivaines invitées

(Photo : Otokar Pogacnik)

Cora Siré est l’auteure des romans Behold Things Beautiful (Signature Editions, 2016), The Other Oscar (Quattro Books, 2016) et du recueil de poésies Signs of Subversive Innocents (Signature Editions, 2014). Elle a participé à plusieurs activités et lectures littéraires à Montréal, Ottawa, Toronto, Banff et New Haven, ainsi que dans plusieurs universités dont celles de Concordia (Montréal) et de Ljubljana, en Slovénie.

(Photo : René-Claude Sénécal)

La poète María José Visconti, née en Argentine, a participé dans les années 1990 au cycle El Rocamadour de la Sociedad Argentina de Escritores (Société Argentine des Écrivains). Elle complète actuellement un baccalauréat à l’Université de Montréal en langue française, rédaction professionnelle et communication appliquée.

Détails

Date :
28 Juin.
Heure :
19 h 00 - 21 h 00
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

Union des écrivaines et des écrivains québécois
Téléphone :
514 849 8540
E-mail :
ecrivez@uneq.qc.ca
Site Web :
www.uneq.qc.ca

Lieu

Maison des écrivains
3492, avenue Laval
Montréal,QuébecH2X 3C8 Canada
+ Google Map