L’UNEQ catastrophée par la faillite des éditions de la courte échelle, une figure de proue de la littérature jeunesse au Québec

 

Montréal, le 10 octobre 2014 –L’Union des écrivaines et des écrivains québécois est atterrée par la nouvelle de la mise en faillite des éditions de la courte échelle. Cet éditeur a fait sa marque dans le monde de l’édition au Québec en donnant un essor sans précédent à la littérature jeunesse. La nouvelle sème la consternation à l’heure où le milieu du livre connaît d’importantes difficultés.

Les éditions de la courte échelle sont présentes dans le paysage littéraire québécois depuis plus de 35 ans. La maison s’est constituée un catalogue de titres prestigieux et a fait connaître les auteurs jeunesse québécois et de nombreux écrivains d’autres genres littéraires aux quatre coins de la planète. Le fait qu’elle mette un terme à ses activités est un coup dur pour des dizaines et des dizaines d’auteurs qui ont publié avec assiduité à la courte échelle et se retrouvent sans éditeur.

L’UNEQ soutiendra donc les écrivains concernés et mettra à leur disposition des personnes-ressources qui pourront répondre à leurs questions et les informer de leurs droits dans la situation actuelle. Préoccupée également par les problèmes entourant le paiement de redevances dans les situations de faillite, l’UNEQ interviendra activement auprès des pouvoirs publics et des organismes qui soutiennent le secteur de l’édition pour s’assurer que les solutions envisagées soient dans l’intérêt des écrivains et de leurs droits. « Un grand nombre d’auteurs n’ont pas été payés depuis longtemps, affirme le directeur général de l’UNEQ, Francis Farley-Chevrier. Plusieurs dizaines de milliers de dollars sont en jeu. Nous entendons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que ces auteurs reçoivent leur dû et que les liquidateurs voient à ce que les redevances impayées leur soient versées. »

Créée en 1977, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois regroupe plus de 1550 poètes, romanciers, auteurs dramatiques, essayistes, auteurs pour jeunes publics et auteurs d’ouvrages scientifiques et pratiques. L’UNEQ travaille à la promotion et à la diffusion de la littérature québécoise, au Québec, au Canada et à l’étranger, de même qu’à la défense des droits socio-économiques des écrivains.

– 30 –

Source : Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ)
Louiselle Lévesque, chargée de communications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ceci HTML tags et attributs

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>