Les clubs de lecture québécois du premier roman dévoilent leurs favoris !

Montréal, 20 mars 2017 — Pour une quatrième année consécutive, des dizaines de lecteurs voraces ont rejoint des clubs dédiés aux premiers romans pour accomplir un marathon de lecture de 15 premiers romans français et de 15 premiers romans québécois, en quelques mois ! De toutes les discussions passionnées lors de ces rencontres mensuelles des clubs est né un palmarès. Nous sommes heureux de le dévoiler aujourd’hui.

Le palmarès des premiers romans québécois :

  • Le plongeur de Stéphane Larue (Le Quartanier)
  • Farö de Marie-Christine Boyer (Triptyque)
  • L’angoisse du paradis de Yann Fortier (Marchand de feuilles)
  • Rénovation de Renaud Jean (Boréal)

Le palmarès des premiers romans français :

  • Petit pays de Gaël Faye (Grasset)
  • En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut (Finitude)
  • Fils du Feu de Guy Boley (Grasset)
  • Les cosmonautes ne font que passer d’Elitza Gueorguieva (Verticales)

Deux de ces auteurs, Marie-Christine Boyer et Elitza Gueorguieva, nous feront l’honneur de leur présence à l’occasion de deux rencontres organisées dans le cadre du Festival Metropolis bleu.


Marie-Christine Boyer, également plébiscitée par les clubs de lecture francophones hors-Québec, et Stéphane Larue, le premier choix des lecteurs québécois, se joindront du 18 au 21 mai 2017 à une vingtaine d’auteurs de premiers romans venant de divers horizons à l’occasion du Festival du premier roman de Chambéry (France).


Deux événements au Festival Metropolis bleu à ne pas rater :

 
Table ronde : lieux de naissance, usages et couleurs du français

  • Samedi 29 avril, à 11 h, Maison des écrivains (3492, Laval, Montréal, H2X 3C8)
  • Marie-Christine Boyer et Elitza Gueorguieva dialoguent avec le romancier français Marcus Malte (Le Garçon, Zulma) et le romancier franco-ontarien d’origine congolaise Blaise Ndala (Sans capote ni kalachnikov, Mémoire d’encrier).

Premiers romans, premières gloires

  • Dimanche 30 avril, de 12 h 30 à 13 h 30, Hôtel 10 (10, Sherbrooke O., Montréal, H2X 4C9), salle Jardin
  • Dialogue entre deux primo-romancières, Marie-Christine Boyer et Elitza Gueorguieva, qui ont su gagner le cœur des lecteurs en cette nouvelle saison des clubs de lecture québécois créés sous l’impulsion du Festival du premier roman de Chambéry.

À propos des clubs de lecture québécois du premier roman
En 2013, le Festival du premier roman de Chambéry a créé une dynamique autour de la découverte de premiers romans québécois et francophones au Québec grâce à la participation de la librairie Gallimard ; le volet québécois était né. Le Festival Metropolis bleu a accueilli avec enthousiasme ce projet. Les clubs bénéficient aujourd’hui d’une belle vitrine et attirent un public grandissant. Gardez l’œil ouvert, les clubs de lecture québécois dédiés au premier roman grandissent encore…

Suivez de près l’aventure des clubs québécois dédiés au premier roman. La prochaine saison 2017-2018 verra se déployer ce projet.

Les partenaires :

Pour tout renseignement :
Marie-Andrée Boivin, chargée de communications
514 591-0632 | m-a.boivin@uneq.qc.ca
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>