La culture à l’école

Inscrivez-vous en tout temps au Répertoire de ressources culture-éducation : ici.

Historique du programme

Le programme La culture à l’école est le produit de la fusion du programme Rencontres culture-éducation, implanté en 1999 par le ministère de la Culture et des Communications (MCC), et de la Mesure de soutien à l’intégration de la dimension culturelle à l’école, mise en œuvre en 2000 par le ministère de l’Éducation (MEQ).

La culture à l’école met à la disposition des directions d’écoles, des enseignantes et des enseignants une aide financière pour soutenir la réalisation, dans le contexte scolaire, de projets à caractère culturel. Le programme s’adresse à l’ensemble des élèves québécois du préscolaire, du primaire et du secondaire (secteur des jeunes) des écoles francophones et anglophones, publiques ou privées.

quebw3Son objectif est de former des citoyens actifs sur le plan culturel en multipliant les expériences vécues par les élèves, grâce à la collaboration de ressources culturelles inscrites dans le Répertoire des Ressources culture-éducation, un répertoire unique qui compte environ 2 000 artistes, écrivains et organismes culturels professionnels. Disponible sur Internet seulement, il est mis à jour tous les deux ans.

Le programme vise particulièrement :

  • à favoriser la prise en compte de la dimension culturelle dans la vie de la classe et de l’école, en conformité avec le Programme de formation de l’école québécoise ;
  • à fournir aux élèves de multiples occasions de vivre des expériences culturelles qui ont une incidence sur leurs apprentissages et qui leur permettent de développer leur ouverture, leur curiosité ainsi que leur sens critique et esthétique ;
  • à aider les élèves à développer le goût et l’habitude de fréquenter des lieux culturels professionnels ;
  • à favoriser davantage la concertation entre les acteurs des milieux scolaire et culturel, tout en tenant compte de la diversité des réalités régionales ;
  • à valoriser et à promouvoir les professions rattachées aux domaines des arts et de la culture.

Concrètement, La culture à l’école permet donc aux ressources culturelles de se rendre dans les classes et de présenter aux élèves leur démarche créatrice. Il permet aussi d’organiser des sorties culturelles qui offrent autant d’occasions de partager l’émotion d’une pièce de théâtre ou l’ingéniosité chorégraphique d’un spectacle de danse. Les élèves sont invités à jouer un rôle actif, dont ils tireront des bénéfices durables : apprentissage du travail en équipe et développement de la créativité, du sens critique et du sens esthétique, etc. Ils deviendront ainsi des adultes attentifs et plus enclins à participer à la vie culturelle de leur milieu. Les écoles doivent présenter leur projet au début de l’automne.

Le rôle de l’UNEQ

L’UNEQ assure la diffusion de l’information auprès des écrivains et représente les revendications de ces derniers auprès du MCC et du MELS.

L’UNEQ coordonne le processus de réinscription et d’inscription des nouveaux écrivains au Répertoire de ressources culture-éducation.

L’UNEQ a également le mandat de voir à la mise à jour des fiches du Répertoire, en effectuant les modifications et les corrections demandées par les écrivains et en validant les ajouts des nouveaux titres.

Pour plus d’information, nous vous invitons à consulter les liens et les documents suivants.


Pour les écrivains

Périodes d’inscription au Répertoire de ressources culture-éducation pour les nouvelles candidatures d’écrivains :

  • 1er appel de candidatures : 21 novembre 2016 au 27 janvier 2017;
  • 2e appel de candidatures : 1er février au 28 avril 2017.

Dates de diffusion dans le Répertoire de ressources culture-éducation des candidatures acceptées :

  • 1er appel de candidatures : au plus tard en août 2017, pour le début de l’année scolaire 2017-2018 ;
  • 2e appel de candidatures : au plus tard en décembre 2017.

Les inscriptions sont valides pour trois ans, soit pour les années scolaires 2017-2018, 2018-2019 et 2019-2020.

Toute inscription dans le Répertoire de ressources culture-éducation retenue lors de cet appel de candidatures est valide pour les années scolaires 2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Comment organiser vos rencontres dans le cadre de La culture à l’école ?

1. Gardez votre fiche à jour

Le Répertoire des Ressources culture-éducation est le premier outil que consultent les écoles pour planifier des projets d’activités culturelles. Il est donc important que les informations qu’on y trouve soit justes et précises. N’hésitez pas à envoyer un courriel à l’UNEQ (g.lauzon@uneq.qc.ca) pour effectuer les ajouts et les corrections nécessaires.

  • Les changements de coordonnées et l’assujettissement aux taxes peuvent être effectués en tout temps.
  • Les modifications mineures (texte de présentation, titres suggérés, modifications textuelles pour description des ateliers) peuvent être effectuées lors des deux périodes prévues chaque année : du 1er août au 30 septembre et du 1er janvier au 28 février.
  • Les modifications majeures (ajouts d’atelier, changement de niveaux scolaires ciblés) peuvent être effectués aux deux ans, lors de l’appel de nouvelles candidatures (prochaine période : automne 2015).

2. Transmettez les bonnes informations aux écoles

Lorsque les écoles communiqueront avec vous, invitez-les à consulter l’onglet « Pour les écoles » de notre site ainsi que leur commission scolaire. Si l’on peut consulter les procédures générales pour organiser une rencontre dans le cadre du programme sur le site de l’UNEQ, ce n’est qu’auprès de la commission scolaire qu’on trouve les conditions spécifiques propres à chacune d’elles (dates butoirs, mode de distribution des enveloppes budgétaires, modalités d’approvisionnement pour l’achat de livres, etc.).

3. Prévoyez toutes les dépenses encourues

L’école qui vous invite doit d’abord remplir le formulaire de présentation de projet d’activité culturelle et le soumettre à un comité de sélection qui acceptera ou non la demande. Ce formulaire contient toutes les informations liées à la rencontre, notamment toutes les dépenses qui seront encourues par la visite de l’écrivain : honoraires, remboursement de frais de transport, de repas et d’hébergement, achat ou location de matériel spécialisé, achat des livres, etc. Pour connaître les barèmes tarifaires et les montants accordés en remboursement, cliquez ici.

Le comité accepte non seulement l’atelier proposé, mais également (et surtout) les dépenses inscrites. Par conséquent, une dépense qui n’a pas été approuvée ne pourra pas être effectuée même si le projet est accepté. Un simple petit rappel à la personne responsable vous permettra d’éviter les mauvaises surprises…

4. Assurez-vous de la disponibilité de vos livres

Encore ici, les titres à commander doivent être inclus au formulaire de présentation de projet d’activité culturelle et l’achat doit être approuvé par le comité de sélection. Afin d’éviter des problèmes de commande, des imbroglios liés à la distribution, ou des retards de livraison, assurez-vous qu’il reste un nombre conséquent d’exemplaire des titres que vous suggérez.

Il vous est possible de vérifier la disponibilité de vos titres de façon simple : en téléphonant à votre éditeur, en jetant un œil sur les derniers rapports de ventes, en effectuant une recherche sur le site web de votre distributeur ou en le contactant directement.

5. Proposez le modèle de contrat préparé par l’UNEQ

Dès que le projet est accepté par le comité de sélection, vous devez signer une entente avec l’école. N’attendez pas d’être sur place, le contrat doit être signé au préalable.

Les ministères intervenant dans le cadre du programme La culture à l’école (MCC et MELS) stipulent que les contrats entre les écoles et les ressources (artistes et écrivains inscrits au Répertoire) doivent être considérés comme des contrats rédigés et négociés au gré des deux parties seulement. Aussi vous est-il possible de proposer votre propre modèle (pourvu qu’il corresponde aux modalités générales du programme) sans accepter le contrat imposé par l’école.

Le modèle de contrat préparé par l’UNEQ demeure en ce sens tout à fait acceptable en vertu des conditions du programme La culture à l’école. De plus, il souligne certains aspects souvent négligés dans les modèles proposés par les écoles ou les commissions scolaires mais importants pour les écrivains : espace prévu pour les titres à commander, mention de la durée maximum des journées d’animation, facturation cohérente, distinction des dépenses payables à l’écrivain ou encourues par l’atelier, paiement le jour même de la rencontre, etc.

6. Établissez un échéancier

Les tournées et un nombre élevé de rencontres dans les écoles primaires et secondaires peuvent parfois être complexes à coordonner et à gérer. L’UNEQ vous propose un tableau sous format Excel qui vous permettra d’effectuer un bon suivi et de retrouver toutes les informations nécessaires sur un seul et même document : Modèle d’échéancier des rencontres La culture à l’école.

7. N’hésitez pas à communiquer avec les différents intervenants du programme

  1. L’école : confirmation de l’invitation (la réponse du comité de sélection suite au dépôt du Formulaire de présentation d’un projet d’activité culturelle, est habituellement acheminée quelques semaines après la date limite – au plus tard, à la mi-novembre) ; itinéraire ; plan des journées d’animation ; repas ; envoi et réception de l’entente ; paiement, etc.
  2. L’UNEQ, auprès de Geneviève Lauzon (514-849-8540, poste 222 ou g.lauzon@uneq.qc.ca) pour toute information sur les modalités générales du programme ou concernant un problème survenu avec une école.
  3. Les directions régionales des ministères. Consultez, sur le site web du
    ministère de la Culture et des Communications, le répertoire des directions régionales.

Pour les écoles

Organiser une rencontre dans le cadre du programme La culture à l’école en 10 étapes :

1. Choisissez l’écrivain et l’atelier

Choisissez l’écrivain et l’atelier que vous souhaitez offrir dans votre classe à partir du Répertoire des Ressources culture-éducation.

2. Communiquez avec l’écrivain pour confirmer :

  • les dates de ses disponibilités ;
  • le nombre de groupes et d’élèves qu’il rencontrera (maximum par journée d’animation : trois ateliers — un groupe* à la fois — une heure à la fois OU deux ateliers — deux groupes à la fois — deux heures à la fois ; *un groupe comprend, au maximum, 35 élèves) ;
  • l’atelier qui sera offert aux élèves ;
  • les livres (disponibilité et pertinence des titres, nombre d’exemplaires, coût, etc.) à commander s’il y a lieu.

3. Remplissez le Formulaire de présentation d’un projet d’activité culturelle

Remplissez le formulaire de présentation d’un projet d’activité culturelle et remettez-le avant la date limite fixée par votre commission scolaire.

N’oubliez pas d’y inclure TOUTES les dépenses qui seront encourues par la rencontre :

  • honoraires de l’écrivain (et les taxes si l’écrivain y est assujetti) ;
  • frais de transport, de repas, d’hébergement ;
  • dépense pour matériel spécialisé (par exemple : projecteur, ordinateur, etc.) ;
  • dépense pour achat de livres.

La réponse devrait vous être acheminée quelques semaines après le dépôt de ce formulaire.

4. Avisez l’écrivain de la réponse, qu’elle soit positive ou négative

5. La réponse est positive ?

Si la réponse est positive, remplissez l’entente prévue à cet effet avec l’écrivain.

Le paiement de ses honoraires et le remboursement de ses frais devraient être émis pour le jour même de la visite.

6. Commandez les livres

Commandez les livres, selon les modalités d’approvisionnement de votre école, auprès d’une librairie agréée de votre région.

7. Préparez bien vos élèves à la visite de l’écrivain

Une bonne préparation demeure essentielle pour une rencontre réussie. N’hésitez pas à discuter de cette préparation avec l’écrivain.

Exemples d’activités en vue de la visite de l’écrivain :

  • présentation de l’écrivain (biographie, bibliographie, prix, etc.) ;
  • lectures d’une ou des œuvres de l’écrivain (*effectuez l’achat des livres dès que possible afin d’avoir assez de temps pour en faire la lecture, oralement en classe pour le niveau préscolaire et le premier cycle du primaire, en groupe ou individuellement) ;
  • préparation de questions pour l’écrivain (exemples : quelle est la source de votre inspiration ? comment fait-on pour devenir écrivain ? comment avez-vous imaginez ce personnage ?, etc.) ;
  • si certains élèves possèdent, à titre personnel, des livres de l’écrivain, proposez-leur de les apporter lors de la rencontre, afin qu’ils puissent faire dédicacer leur exemplaire ;
  • dans le cadre d’une série, présentation et discussion autour du personnage ou des thèmes abordés ;
  • avisez les parents, transmettez une liste des œuvres et des hyperliens où il leur sera possible d’en connaître un peu plus sur l’écrivain.

Maximisez la rencontre lors d’autres activités prévues au programme scolaire. Par exemple…

  • Arts plastiques : affiche à créer, illustrer l’histoire, fabrication ou bricolage autour du personnage principal.
  • Français : mots à apprendre dans le champ lexical des livres lus, rédaction d’une suite à l’histoire de l’écrivain ou d’une péripétie supplémentaire.
  • Laboratoire informatique : fureter sur les sites web qui traitent de l’écrivain (site personnel de l’auteur, site de l’éditeur, Communication-Jeunesse, L’ÎLE, etc.).

8. Accueillez l’écrivain lors de son arrivée

À la date convenue, accueillez l’écrivain lors de son arrivée ou désignez un élève pour le faire.

9. Demeurez dans la classe et participez activement à la rencontre lors de l’atelier

10. Après la rencontre, remplissez le rapport du programme La culture à l’école

Après la rencontre, remplissez le rapport du programme la culture à l’école prévu à cet effet. Aussi, invitez vos élèves à donner leurs impressions sur la rencontre et, si cela vous est possible, transmettez-les à l’écrivain : cet échange est tout autant stimulant pour l’écrivain qu’enrichissant pour vos élèves.

En vous souhaitant de belles et d’enrichissantes rencontres !


Pour le volet « Une école accueille un artiste »


Formulaires et modèles de documents


Liens utiles

quebw3