Prix, concours et bourses en cours

⇒ Le Centre québécois du P.E.N. et L’Institut Canadien de Québec invitent les écrivain-e-s de la relève du Québec et du Canada francophone à soumettre des textes à l’édition 2019 du Prix Nouvelles voix. Ce concours vise à stimuler l’émergence de nouvelles voix littéraires francophones au Québec et au Canada. Le lauréat ou la lauréate recevra une bourse de 500 $. Date limite pour soumettre une candidature : 19 avril 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒ La ville de littérature de Reykjavik, capitale de l’Islande, a lancé un appel de candidatures dans le cadre du programme de résidences internationales destiné aux écrivains et aux traducteurs des villes littéraires de l’UNESCO, dont fait partie la ville de Québec. La résidence se déroulera du 1er au 31 octobre 2019. Date limite pour soumettre une candidature : 23 avril 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒ Appel à projets : pour une deuxième année consécutive, le Regroupement du conte au Québec (RCQ) invite les artistes de l’oralité à soumettre leur candidature au programme de développement de marché Circuit Paroles Vivantes (CPV). Mis en route au printemps 2018, CPV a pour mandat exclusif de combler un besoin spécifique de programmation des diffuseurs pluridisciplinaires du Québec. Date limite pour soumettre une candidature : 29 avril 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒ La nouvelle bourse Charles-Gagnon, créée en 2019 par la Fondation Lire pour réussir, est assortie d’un montant de 3 000 $. Cette bourse a vu le jour grâce à un don de 30 000 $, de la part de la Fondation Charles-Gagnon, à la Fondation Lire pour réussir. Cette dernière a mandaté l’UNEQ pour gérer ce concours en son nom. La bourse sera remise une fois l’an à un(e) écrivain(e), membre ou non de l’UNEQ, pour un projet d’écriture en cours d’achèvement. Deux genres littéraires sont admissibles à ce concours annuel, l’essai et l’ouvrage à caractère historique (monographie, biographie, etc.). Date limite pour soumettre une candidature : 30 avril 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒ Créée en 2012 par l’UNEQ, la bourse d’écriture Jean-Pierre-Guay — Caisse de la Culture sera accordée pour la septième année. Offerte par la Caisse de la Culture et dotée d’un montant de 3 000 $, cette bourse veut honorer la mémoire d’un écrivain dont le travail à la présidence de l’UNEQ de 1982 à 1984 a marqué l’évolution des conditions socio-économiques des écrivains. Sont admissibles à la bourse les membres en règle de l’UNEQ. Dorénavant, le concours est ouvert uniquement aux auteurs de fiction. Date limite pour soumettre une candidature : 30 avril 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒ Le Prix des cinq continents, créé par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en 2001, consacre chaque année une œuvre de fiction narrative (roman, récit, nouvelles) écrite en français. Le lauréat reçoit la somme de 10 000 euros et est membre du jury pour l’année suivante. L’OIF s’engage à promouvoir l’œuvre primée et son auteur jusqu’à l’édition suivante du Prix. Les éditeurs francophones ont jusqu’au 30 avril 2019 pour faire concourir leurs auteurs. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒ Fondé en 1980, le Prix Clément-Marchand est un concours littéraire qui s’adresse aux nouvelles voix de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Attribué en prose ou en poésie, le Prix Clément-Marchand est assorti d’une bourse de 1 000 $ (1er prix) offerte par Culture Shawinigan et d’une seconde de 500 $ (2e prix − mention) décernée par la Librairie Poirier. Le texte gagnant sera également publié dans la revue Le Sabord. Date limite pour soumettre une candidature : 30 avril 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Le prix Roberval, créé en 1986 par l’université de technologie de Compiègne (France), est un prix francophone du livre et de la communication en technologie qui récompense des œuvres en langue française. Il comporte quatre catégories : les prix Grand public, Enseignement supérieur, Télévision, Jeunesse et Journalisme. Date limite pour déposer une candidature : 1er mai 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a conclu une entente de collaboration avec le Goethe-Institut Salvador-Bahia pour créer des ateliers-résidences à Salvador de Bahia, au Brésil, offerts aux écrivains québécois. Ce programme de résidences vise l’établissement de liens et d’échanges de points de vue artistiques entre les créateurs québécois, brésiliens et internationaux. Il vise également à promouvoir le travail et le développement de la carrière des artistes québécois à l’étranger et à développer de nouveaux réseaux de création, de production et de diffusion artistiques. La durée du séjour est de deux mois, en 2020. Le montant de la bourse est de 6 000 $. Date limite pour soumettre une candidature : 2 mai 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a conclu en 2010 une entente de réciprocité avec le Ministère de la Culture de Colombie visant le développement d’un programme de résidences artistiques entre les deux pays. Cette entente permet à des artistes québécois de réaliser une résidence de deux mois à Bogotá en collaboration avec l’Universidad Nacional de Colombia. La durée du séjour est de deux mois, en 2019-2020. Le montant de la bourse est de 5 000 $. Date limite pour soumettre une candidature : 2 mai 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a instauré en 2005 un programme de résidences avec le Centre des arts de Banff, en Alberta. Le Conseil veut favoriser le développement de la carrière des créateurs québécois et leur permettre de profiter des nombreux avantages de ce lieu de création. L’écrivain doit avoir publié entre deux et cinq livres ou un minimum de cinq textes différents dans un contexte reconnu par ses pairs et dans un genre littéraire admissible à une bourse du Conseil. Les séjours sont de sept semaines et s’effectueront en 2019 ou 2020 selon les disponibilités du boursier et du lieu d’accueil. Le montant de la bourse est de 3 000 $. Date limite pour soumettre une candidature : 2 mai 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Vous êtes un auteur originaire de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean ou vous y résidez depuis au moins cinq ans ? Vous avez publié un ouvrage à compte d’auteur ou chez un éditeur agréé depuis le 1er juin 2018 ? Vous avez répondu oui à ces deux questions ? Inscrivez votre publication aux Prix littéraires du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean. À gagner, une bourse de 1 000 $ dans l’une des six catégories. Date limite pour la réception des ouvrages : 31 mai 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Le Grand Prix du livre de Montréal vise à promouvoir l’excellence en création littéraire et le dynamisme du milieu montréalais de l’édition. Il permet de sensibiliser la population à la littérature québécoise tout en mettant en valeur une œuvre nouvellement parue dont la facture et l’originalité se révèlent exceptionnelles.La Direction des Bibliothèques de Montréal, émanant du Service de la culture de la Ville de Montréal, en assure la coordination. Date limite pour la réception des ouvrages : 31 mai 2019 (pour les livres parus entre le 1er février 2019 et le 31 mai 2019). Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Le Prix de poésie de Radio-Canada est ouvert aux auteurs canadiens (citoyens ou résidents permanents), amateurs ou professionnels. Longueur : poèmes ou groupe de poèmes inédits en vers ou en prose de 600 mots maximum (pas de minimum). Vous pouvez présenter un seul poème de 600 mots maximum, ou regrouper plusieurs courts poèmes en une seule inscription dont le compte total de mots ne doit pas dépasser 600 mots. À gagner : 6 000 $ offerts par le Conseil des arts du Canada, une résidence d’écriture au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta et une publication sur ICI.Radio-Canada.ca. Pour les finalistes : 1 000 $ offerts par le Conseil des arts du Canada et publication sur ICI.Radio-Canada.ca. Date limite pour soumettre une candidature : 31 mai 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒ L’appel à candidatures pour la bourse Écrivain de la Fondation Jean-Luc Lagardère est ouvert. Cette bourse de 25 000 euros est attribuée chaque année à un(e) jeune auteur(e) francophone de moins de 30 ans qui a un projet de roman en français. L’auteur doit déjà avoir publié un roman, une pièce de théâtre, un recueil de nouvelles ou de poèmes. Date limite pour soumettre une candidature : 8 juin 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Appel à projets pour les artistes, écrivains et organismes artistiques de la Montérégie-Ouest : la Municipalité régionale de comté (MRC) de Beauharnois-Salaberry, la MRC du Haut-Saint-Laurent, la MRC du Roussillon, la MRC de Vaudreuil-Soulanges, Culture Montérégie et le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) ont signé une entente pour soutenir les projets qui impliquent formellement des initiatives de partenariat sur le territoire de la Montérégie-Ouest. Les projets soumis impliquent formellement des initiatives de partenariat en lien avec la communauté ou des intervenants d’un territoire et doivent répondre au moins à un des objectifs suivants : soutenir des projets de création, de production et de diffusion qui favorisent les liens entre les arts et la collectivité ; favoriser l’accessibilité et la promotion des œuvres artistiques et littéraires auprès de la population locale et régionale ; contribuer au développement des artistes et écrivains québécois de toutes générations et de toutes origines. Date limite pour soumettre une candidature : 13 juin 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Un appel de proposition d’auteurs pour le Prix Jovette-Bernier 2019 est en cours. Ce prix littéraire a pour objectif d’encourager un auteur à l’occasion d’une parution récente. Un montant de 1 000 $ est remis au lauréat lors de l’ouverture officielle du prochain Salon du livre de Rimouski (7 novembre 2019). Date limite pour soumettre une candidature : 14 juin 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Appel à projets pour les écrivains de l’agglomération de Longueuil : la Ville de Longueuil, Culture Montérégie et le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) ont signé une entente pour soutenir les projets qui impliquent formellement des initiatives de partenariat sur le territoire de Longueuil. Les projets soumis impliquent formellement des initiatives de partenariat en lien avec la communauté ou des intervenants d’un territoire et doivent répondre au moins à un des objectifs suivants : soutenir des projets de création, de production et de diffusion qui favorisent les liens entre les arts et la collectivité ; favoriser l’accessibilité et la promotion des œuvres artistiques et littéraires auprès de la population locale et régionale ; contribuer au développement des artistes et écrivains québécois de toutes générations et de toutes origines. Date limite pour soumettre une candidature : 21 juin 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Les Prix littéraires Thérèse-Denoncourt, octroyés par la Société d’étude et de conférences de la Mauricie et du Centre-du-Québec, sont parmi les plus prestigieuses distinctions littéraires honorifiques offertes en Mauricie et au Centre-du-Québec. Ils s’adressent à tout auteur amateur ou professionnel âgé de 16 et plus. L’objectif des Prix littéraires Thérèse-Denoncourt est de promouvoir la culture littéraire, le développement des lettres et valoriser l’expression écrite en langue française en Mauricie et au Centre-du-Québec. Date limite pour soumettre une candidature : 7 août 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a renouvelé, avec le Ministerio de Cultura de la República Argentina (MCRA), l’entente de réciprocité initialement conclue en 2002. Cette entente permet à des artistes ou écrivains québécois de réaliser une résidence de deux mois en Argentine. L’écrivain doit avoir publié entre deux et cinq livres ou un minimum de cinq textes différents dans un contexte reconnu par ses pairs et dans un genre littéraire admissible à une bourse du Conseil. La durée du séjour est de deux mois, en 2020. Le montant de la bourse est de 5 500 $. Date limite pour soumettre une candidature : 12 septembre 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a conclu une entente de partenariat avec l’organisme Oberpfalzer Kunstlerhaus pour réaliser un programme de résidences de création et de ressourcement en littérature et en bande dessinée entre le Québec et la Bavière. Dans le cadre de cet échange, un écrivain ou un bédéiste québécois pourra séjourner deux mois dans l’un des cinq studios composant l’Oberpfalzer Kunstlerhaus de la ville de Schwandorf-Fronberg. L’écrivain doit avoir publié entre deux et cinq livres ou un minimum de cinq textes différents dans un contexte reconnu par ses pairs et dans un genre littéraire admissible à une bourse du Conseil. Le séjour est d’une durée de deux mois, en avril-mai ou septembre-octobre 2020 (à confirmer avec le lieu d’accueil). Le montant de la bourse accordée par le Conseil est de 4 500 $. Date limite pour soumettre une candidature : 12 septembre 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

⇒  Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) collabore depuis 2009 avec la Fédération Wallonie-Bruxelles et Wallonie-Bruxelles International pour son programme d’échanges d’artistes et d’ateliers-résidences. L’entente permet à un écrivain ou un auteur-illustrateur ou auteur de bande dessinée du Québec de réaliser une résidence de deux mois à Bruxelles. L’écrivain doit avoir publié entre deux et cinq livres ou un minimum de cinq textes différents dans un contexte reconnu par ses pairs et dans un genre littéraire admissible à une bourse du Conseil. La durée du séjour est de deux mois en 2020. Le montant de la bourse est de 6 000 $. Date limite pour soumettre une candidature : 12 septembre 2019. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Informations générales sur le Conseil des arts du Canada (CAC)

Le CAC gère plusieurs programmes de bourses et subventions :

Informations générales sur le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ)

Le CALQ offre des programmes pour soutenir la relève, le développement à mi-carrière et le perfectionnement ; la recherche, création et exploration (incluant le numérique) ; la promotion et les déplacements des écrivains ; la diffusion d’œuvres au Québec et à l’extérieur de la province ; des échanges d’écrivains et résidences.

Le CALQ soutient également des projets d’écrivains professionnels grâce à des partenariats régionaux.

Pour consulter ces programmes, effectuez une recherche sur la page d’accueil du site web du CALQ.