La Maison des écrivains ouverte pour une deuxième Nuit blanche

Montréal, le 10 février 2015 – L’Union des écrivaines et des écrivains québécois est heureuse de prendre part une nouvelle fois à la programmation de la Nuit blanche à Montréal de MONTRÉAL EN LUMIÈRE qui se tiendra le samedi 28 février prochain. Comme l’an dernier, l’UNEQ ouvrira grand ses portes aux noctambules, encouragée par le succès de la première Nuit blanche à la Maison des écrivains qui avait attiré 145 personnes enthousiasmées par l’idée de vivre une expérience inoubliable en compagnie d’écrivains passionnés et épris des mots.

Cette année, au programme d’Il était une nuit… à la Maison des écrivains, on retrouve les auteurs Gilles Archambault, Suzanne Aubry et Jacques Boulerice qui accompagneront les oiseaux de nuit jusqu’au coup de minuit. Ce sera ensuite au tour de Simon Boulerice, Jean-François Caron et Marie-Paule Grimaldi de prendre la relève et de bercer l’assistance de leur prose ou de leur poésie jusqu’aux petites heures du matin.

Il était une nuit… se déroulera en deux temps : d’un côté, les auteurs prêteront leur plume aux festivaliers, dans le cadre d’une activité d’écrivain public, pour rédiger à l’intention d’un ami ou d’un proche une carte postale dont l’expédition sera laissée aux bons soins de l’UNEQ ; de l’autre, ils feront la lecture d’extraits de leur roman ou de leur recueil de poésie dans l’atmosphère intime du salon Émile-Nelligan. La pièce sera meublée pour l’occasion de fauteuils et de poufs vous invitant à faire une pause le temps de vous réchauffer le cœur et de vous nourrir l’esprit. De délicieuses pâtisseries de Sophie Sucrée seront servies accompagnées du thé sélectionné par la boutique Camillia Sinensis, les deux commanditaires de l’activité littéraire.

Une halte à la Maison des écrivains s’impose lors de la prochaine édition de la Nuit blanche à Montréal pour tous ceux et celles qui aiment la littérature et qui rêvent de s’imprégner de la magie de cette demeure centenaire au charme indéniable, située en bordure du légendaire Carré Saint-Louis, ce qui donne à l’invitation de l’UNEQ encore plus d’attrait. Il y a là incontestablement tous les ingrédients pour faire de cette nuit littéraire une aventure mémorable.

La Maison des écrivains est située au 3492 avenue Laval, Montréal.

-30-

SOURCE : Louiselle Lévesque, chargée de communications
Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) – www.uneq.qc.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ceci HTML tags et attributs

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>