IL ÉTAIT UNE NUIT… changements au programme

Montréal, le 18 février 2016 – L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) apporte un changement à la programmation de son activité présentée dans le cadre de la Nuit blanche de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, Il était une nuit…

Compte tenu des circonstances entourant les révélations sur Claude Jutra, le volet exposition qui présentait des photographies de la maison à l’époque où elle lui appartenait et sur lesquelles il apparaissait a été retirée.

L’UNEQ est toutefois heureuse de maintenir l’activité au cœur de cet événement, qui se tiendra le samedi 27 février prochain. Comme prévu, de 20 h à 1 h, l’UNEQ ouvrira grandes ses portes aux noctambules et leur permettra d’écouter et d’être écoutés par des écrivains épris des mots.

Au rez-de-chaussée de cette grande maison victorienne, les festivaliers pourront s’installer confortablement, siroter un thé et déguster des brownies, douceurs offertes par Camellia Sinensis et Sophie Sucrée, commanditaires de l’événement. Ils pourront surtout écouter les écrivaines et écrivains Véronique Marcotte, Audrée Wilhelmy, Jean-François Beauchemin et Bertrand Laverdure, aussi Poète de la Cité, lire tout à tour des extraits de leurs œuvres. Ces écrivains se prêteront également au jeu de l’écrivain public : ils écriront à la demande des noctambules qui le souhaitent une carte postale que l’UNEQ se chargera de poster.

Au dernier étage, sous les toits, le documentaire de Daniel Ménard …le monde a besoin de magie sera projeté en continu. Tourné en grande partie dans cette maison de la rue Laval, le film présente Michel Rivard, jeune auteur-compositeur-interprète.

Il était une nuit…, c’est une occasion pour les amoureux de littérature comme pour les curieux de venir s’asseoir, écouter, se détendre, échanger avec un écrivain et visiter une maison centenaire, sise près du Carré Saint-Louis. Nous vous attendons!

La Maison des écrivains est située au 3492 avenue Laval, Montréal.

Créée en 1977, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois regroupe plus de 1 600 poètes, romanciers, auteurs dramatiques, essayistes, auteurs pour jeunes publics et auteurs d’ouvrages scientifiques et pratiques. L’UNEQ travaille à la promotion et à la diffusion de la littérature québécoise, au Québec, au Canada et à l’étranger, de même qu’à la défense des droits socioéconomiques des écrivains.

-30-

SOURCE : Marie-Andrée Boivin, chargée de communications

Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) – www.uneq.qc.ca

m-a.boivin@uneq.qc.ca – bureau : 514.849.8540, poste 227 – Portable : 514.591-0632

3 commentaires sur “IL ÉTAIT UNE NUIT… changements au programme

  1. Dominique Gaucher

    Annuler l’exposition qui implique des photos de Jutra, c’est un peu trop politiquement correct.

  2. Pierre Lincourt

    Je pense que vous n’auriez pas dû enlever les photos de Claude Jutra de «sa» maison. En effet, cet espace aurait pu rester à l’abri de la déferlante de révisionnisme historique qui a suivi la dénonciation tout à fait compréhensible et justifiée de ses actes pédophiles. Allons-nous détruire les photos prises de lui à l’école et au collège? Faut-il faire disparaître toute trace de son passage sur la terre? À ce sujet, je vous envoie un extrait d’un texte de Jean-François Nadeau paru dans Le Devoir d’aujourd’hui (22 février 2016, Des loups), extrait qui vise plus particulièrement la mémoire de certains écrivains.
    Pierre Lincourt
    Il existe une rue André Gide à Québec. Perdra-t-elle son nom parce que le grand écrivain profitait lui aussi de très jeunes garçons ? À Beauport se trouve par ailleurs une rue Henry de Montherlant, écrivain tout aussi coupable de pédophilie.

  3. Élise Bergeron Auteur de l'article

    Nous souhaitons préciser que l’exposition de sept photographies de Claude Jutra dans l’intimité de sa maison – et qui n’a rien à voir avec son œuvre – était prévue pour la seule durée de l’événement « Il était une nuit… », soit 4 heures. Nous croyons que l’attention des visiteurs aurait été attirée par ces photos plutôt que par le cœur de l’activité qui présente des écrivains en lecture et en écriture, notre priorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ceci HTML tags et attributs

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>