Réjane Bougé élue à la présidence de l’UNEQ

Montréal, 5 décembre 2016 — Réjane Bougé a été élue à la présidence de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ), succédant à Danièle Simpson, qui a complété trois mandats à ce poste. « Je veux continuer à améliorer les conditions socioéconomiques des écrivains, mieux soutenir ceux, très nombreux, en provenance des régions et accentuer le rayonnement international de tous », a déclaré la nouvelle présidente à l’assemblée générale de l’UNEQ tenue à Montréal le 3 décembre.

Photo : Christiane Desjardins
Auteure de plus d’une demi-douzaine de titres (romans, récits ainsi qu’un livre jeunesse), Réjane Bougé est membre de l’UNEQ depuis 1992. Elle a occupé la fonction de secrétaire-trésorière du conseil d’administration de l’Union de 2003 à 2006.

Réjane Bougé a également une longue feuille de route dans le milieu des organismes culturels. À titre de conseillère culturelle en littérature et en cinéma/vidéo au Conseil des arts de Montréal (CAM), de 2006 à 2016, elle a organisé de nombreuses activités de soutien financier et de promotion du travail des écrivains. Elle a notamment mis en place un réseau de résidences d’écrivains dans les bibliothèques, les librairies et les écoles, ainsi que la résidence du Poète de la Cité.

Réjane Bougé avait précédemment animé des émissions culturelles et littéraires à la radio de Radio-Canada, pendant près d’une quinzaine d’années.

La nouvelle présidente de l’UNEQ saura faire profiter les écrivains québécois de sa longue expérience du secteur de la culture et de ses associations, ce qui permettra d’établir de fructueuses collaborations.

« Cela fera bientôt 40 ans que l’UNEQ est là pour s’assurer que les besoins des écrivains dans la pratique de leur métier soient connus et respectés et que leurs œuvres soient diffusées, lues et recensées. C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de dynamisme que je mettrai mes énergies au service de ceux qui me font aujourd’hui confiance pour continuer à accomplir cette tâche », a souligné Réjane Bougé, qui entame un mandat de deux ans.

Pour les postes de secrétaire-trésorier.ère, administrateur-trice A (représentant des écrivains résidant en région) et administrateur-trice B, qui étaient aussi à pourvoir cette année, ont été élues, respectivement, Danièle Simpson, Mélissa Verreault et Stéphanie Leduc.

Créée en 1977, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois regroupe plus de 1 600 poètes, romanciers, auteurs dramatiques, essayistes, auteurs pour jeunes publics et auteurs d’ouvrages scientifiques et pratiques. L’UNEQ travaille à la promotion et à la diffusion de la littérature québécoise, au Québec, au Canada et à l’étranger, de même qu’à la défense des droits socioéconomiques des écrivains.

– 30 –

Source : Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ)

Contact : Marie-Andrée Boivin, chargée de communications
514 591-0632 | m-a.boivin@uneq.qc.ca
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ceci HTML tags et attributs

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>