L’UNEQ salue chaleureusement trois administratrices sortantes

Par Francis Farley-Chevrier, directeur général, pour toute l’équipe de l’UNEQ

L’assemblée générale annuelle de l’UNEQ a eu lieu le 3 décembre et un nouveau conseil d’administration est entré en fonction. Au même moment, nous avons vu partir trois excellentes administratrices dont notre association a grandement apprécié la collaboration et qui ont terminé leur mandat, chacune ayant mis à contribution son expertise dans l’intérêt des membres de l’UNEQ : Suzanne Aubry, Mylène Bouchard et Élise Desaulniers.

Suzanne Aubry a mené avec intelligence et sensibilité le très délicat dossier des relations auteur-éditeur. Sous sa gouverne, les relations entre l’UNEQ et l’ANEL (Association nationale des éditeurs de livres) ont fait des progrès considérables et son tact a permis de résoudre des situations difficiles. La finesse de ses analyses, appuyée par des convictions profondes, et un respect constant pour ses interlocuteurs ont été exemplaires et inspireront à coup sûr le nouveau conseil.

Au cours de la dernière assemblée générale, Mylène Bouchard a proposé un plan de refonte du comité chargé de représenter les écrivains résidant en régions. Ce plan était le point d’orgue de six années d’engagement pour les écrivains qui résident à travers le territoire. Mylène a toujours su poser les bonnes questions et amener des idées constructives afin que les actions de l’UNEQ soient porteuses pour l’ensemble de ses membres, où qu’ils résident.

Essayiste et conférencière engagée, Élise Desaulniers a partagé avec le conseil d’administration sa connaissance des enjeux liés à la promotion et aux réseaux sociaux en plus d’avoir apporté un soutien précieux à l’élaboration de notre site web et de nos outils de communication. Sa rigueur et son sens critique ont nourri à maintes occasions les travaux du conseil d’administration.

Suzanne, Mylène, Élise, vous avez accompli pour l’UNEQ, donc pour vos collègues, un travail précieux pour lequel nous vous remercions plus que chaleureusement. Nul doute que le conseil d’administration se fera un devoir, et un honneur, de faire fructifier ces dossiers que vous avez nourris avec passion et engagement pour tous les écrivains.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ceci HTML tags et attributs

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>