Mot de la présidente — Faites de l’art et non la guerre

Par Suzanne Aubry, présidente de l’UNEQ

L’UNEQ est un syndicat professionnel qui n’intervient pas dans les dossiers politiques, sauf pour défendre les intérêts socio-économiques des écrivaines et des écrivains. Mais nous ne pouvons garder le silence devant la tragédie qui se déroule sous les yeux du monde entier depuis le premier jour de l’invasion illégale de l’Ukraine décidée par le président russe, Vladimir Poutine.

Au nom des autrices et auteurs que je représente, je tiens à exprimer notre entière solidarité envers le peuple ukrainien aux prises avec l’horreur d’une guerre qu’il n’a jamais provoquée. Nous saluons le courage des Ukrainiennes et des Ukrainiens qui doivent se défendre contre une machine de guerre aussi puissante que destructrice, et nous sommes de tout cœur avec nos collègues écrivaines et écrivains d’Ukraine dans cette terrible épreuve.

Nous dénonçons la perte de vies humaines et pleurons la mort de femmes, d’hommes et d’enfants qui, il y a un peu plus d’une semaine, vivaient dans la paix. Nous craignons que la situation ne cesse de s’aggraver et que la population de l’Ukraine ne soit écrasée par le rouleau compresseur russe.

La liberté, la culture et la paix sont trois piliers fondamentaux de la démocratie. Ces valeurs sont indissociables de notre vie d’artiste. Nous demandons au Canada et à la communauté internationale de continuer à conjuguer tous leurs efforts pour faire cesser cette violence insensée, restaurer la sécurité, la liberté et la paix en Ukraine et assurer son avenir en tant que pays libre et souverain.

« Faites de l’art et non la guerre » est ma traduction libre de Make Art, not War, titre d’une oeuvre de Bob et Roberta Smith (1997).

 

3 commentaires sur “Mot de la présidente — Faites de l’art et non la guerre

  1. monique adam

    Merci d’associer l’art et l’écriture aux valeurs fondamentales de liberté et de justice et de vous préoccuper du peuple ukrainien, de ses enfants et de ses artistes.

    Monique Adam, membre de L’UNEQ

    • Normande

      Est-ce que vous savez qu’une de vos membres a publié plusieurs essais qui analyse le concept de la violence et des guerres en plus de réfléchir sur une situation de non-violence personnelle; C’est Normande Vasil dont vous avez quelques copies dans votre bibliothèque…

  2. Gaëlle Martin, photographe, auteure et interpète)

    1. Un chant pour les combattants : Chanteur: Gold :  » Ville de lumière »
    Contre les vents sauvages et la vérité désabusée imposée
    2. Pour les parents qui doivent laisser leur s enfants partir en guerre :
    Chanteuse L Françoise Hardy : « Tant de belle choses  »
    3.Un souhait pour les affligées- affligés : la rencontre d’une terre d’accueil ferme et en paix,
    car décrire ce que c’est que vivre sur ma terre au Québec ces temps-ci, c’est décrire une vie qui relève de celle vécue dans un paradis,et cela bien au-delà et malgré les obligations sanitaires. Ma pensée vous accompagne chacune et chacun au quotidien
    Gaëlle Martin / Phptographe, auteure et interprète

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ceci HTML tags et attributs

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>