Nuit de la lecture au Québec : des activités en ligne et en personne pour cette 5e édition

Montréal, 16 janvier 2023 — C’est désormais un rendez-vous attendu au cœur de l’hiver : la Nuit de la lecture au Québec fait son grand retour le samedi 21 janvier 2023. Coordonnée par l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) et la Fondation Lire pour réussir, cette 5e édition proposera deux volets avec la complicité de nombreux écrivaines et écrivains. Duos de lecture en ligne et activités gratuites en personne au sein des librairies, bibliothèques et autres lieux partenaires rythmeront ainsi cette soirée placée sous le signe du plaisir et du partage.

Une programmation diversifiée, en ligne et en personne

Cette édition marque la reprise des activités en présentiel après deux années de pandémie. D’Amos à Thetford Mines, de Gatineau à New Richmond, en passant par Québec et Montréal, des lectures publiques et des rencontres avec des écrivaines et écrivains seront proposées par 19 librairies, bibliothèques et autres lieux partout au Québec.

Pour consulter la carte des activités en personne : www.nuitlecture.ca

Les écrivaines, écrivains et artistes qui participeront en personne
Alain Beaulieu, Pierre Berthelot, Roxanne Bouchard, Gabrielle Boulianne-Tremblay, Josée Bournival, Lynne Cooper, Pier Courville, Fanie Demeule, Karl-Patrice Dupuis (comédien), Jean-Paul Eid, Catherine Éthier, Emanuella Feix, Gabrielle Filteau-Chiba, Mireille Gagné, Marie-Pierre Genest, Étienne Gravel, Lourdenie Jean, Sarah Khilaji, Pierre Labrèche, Ayavi Lake, Bruno Lalonde, Anouk Lanouette Turgeon, Valérie Jessica Laporte, Laviolette, Marie-Renée Lavoie, Serge Lavoie (guitare), Nadyne Lavoie,  Denis Leblond (pianiste), Laurence Leduc-Primeau, Anick Lemay, Juliana Léveillé-Trudel, David Ménard, Martin Michaud, Mélanie Michaud, Roberto Murray (saxophone), Francis Ouellette, Laurance Ouellet Tremblay, Sylvie Payette, Suzan Payne, Louis-Karl Picard-Sioui, Nadine Poirier, Noémie Pomerleau-Cloutier, Pascal Raud, Nadine Robert, Renato Rodriguez-Lefebvre, Fabienne Roques, Hector Ruiz, Dominique Scali, Neil Smith, Audrey Talbot, Mireille Tawfik et Mathieu Villeneuve.

En parallèle, 50 écrivaines et écrivains se succèderont en direct lors de sessions de 45 minutes sur la plateforme Zoom, de 18 h à 23 h, pour lire leurs textes et échanger avec les spectatrices et spectateurs. Une programmation pour tous les âges et tous les goûts, concoctée par l’UNEQ et la Fondation Lire pour réussir. Les activités en ligne ne seront pas rediffusées, saisissez votre chance et composez votre soirée sur mesure !

Pour consulter les duos et s’inscrire aux activités : www.nuitlecture.ca

Les écrivaines et écrivains des duos de lecture en ligne
Suzanne Aubry, Katia Bacon, Moira-Uashteskun Bacon, Marjolaine Beauchamp, Jonathan Bécotte, Dïana Bélice, Sophie Bienvenu, M.K. Blais, Nicole Bordeleau, Fabrice Boulanger, Lula Carballo, Jean-François Caron, Édith Cochrane, Dave Côté, Nicholas Dawson, Alain Deneault, Stéphane Dompierre, Hélène Dorion, Amélie Dubois, Marianne Dubuc, Catherine Éthier, Éric Gauthier, Alizée Goulet, Chantal Havard, Lorrie Jean-Louis, Michel Jean, Sarah Lalonde, Catherine Lafrance, Michelle Lapierre-Dallaire, Claudia Larochelle, Samuel Larochelle, Martine Latulippe, Julien Leclerc, Baron Marc-André Lévesque, Caroline Mérola, Andrée A. Michaud, Emilie Ouellette, Eveline Payette,  Carine Paquin, Karina Pawlikowski, Stéphanie Pelletier, Jean-Philippe Raîche, Renée Robitaille, Virginie Savard, Jocelyn Sioui, Franck Sylvestre, Elkahna Talbi, Catherine Trudeau, Chloé Varin et Alex Viens.

 Célébrer la lecture et ses bienfaits pour la société

Lancée en 2019 avec la volonté de voir se développer une culture de la lecture au Québec, cette édition québécoise prend part à un événement international initié en France il y a sept ans par le ministère de la Culture et coordonnée depuis 2022 par le Centre national du livre (CNL). L’objectif : donner ou redonner le goût de la lecture à celles et ceux qui ne lisent pas ou peu en mettant de l’avant le plaisir qu’elle procure et les échanges qu’elle génère.

« La lecture est une priorité de société. Elle est essentielle à bien des titres, que ce soit pour contribuer à lutter contre le décrochage scolaire, pour favoriser l’évolution professionnelle, pour s’ouvrir aux autres et comprendre le monde qui nous entoure. Célébrer le plaisir de la lecture grâce à ce type d’événement permet de contribuer à développer une culture de la lecture au Québec », déclare Laurent Dubois, directeur général de l’UNEQ.

Une priorité et un plaisir que partagent Catherine Éthier et Michel Jean, porte-paroles de cette 5e édition :

« La lecture est pour moi espace ultime de liberté pure où le silence se fait hurlement et où chaque page engloutie contribue à me rendre moins tarte », plaisante Catherine Éthier.

« Si la lecture peut être un exercice réconfortant, elle peut aussi nous projeter dans des univers étranges, nous déstabiliser. Ou nous faire voyager hors du temps et du monde. Hors de soi », souligne Michel Jean.

La Nuit de la lecture au Québec bénéficie du soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), de Québecor et d’Hydro Québec. Le projet est également appuyé par l’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ), l’Association des libraires du Québec (ALQ), l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL), le Réseau BIBLIO du Québec et la Coopérative Les libraires des Librairies indépendantes du Québec (LIQ).

Pour connaître en détail la programmation et participer à l’événement, rendez-vous sur www.nuitlecture.ca.

À propos de l’UNEQ 

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) est reconnue l’association représentative des artistes du domaine de la littérature et compte actuellement plus de 1 600 membres. Le syndicat professionnel travaille depuis 1977 à la défense des droits socio-économiques des écrivaines et des écrivains, ainsi qu’à la valorisation de la littérature québécoise au Québec, au Canada et à l’étranger.

À propos de la Fondation Lire pour réussir 

Cet organisme philanthropique a pour mission de développer une culture de la lecture au Québec, de participer à la lutte contre le décrochage scolaire, d’encourager l’esprit critique et le dialogue. Elle a aussi à cœur la valorisation de la littérature québécoise. Pour en savoir plus : www.lire-reussir.org.

– 30 –

Source : UNEQ

Pour information : Marie-Rose Desautels, conseillère, Morin Relations Publiques | marie-rose@morinrp.com | 819 580-9235