L’envol de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2016

Montréal, le 13 avril 2016. En 2016, la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur (JMLDA) met l’accent sur le droit d’auteur. Les citoyens de plusieurs régions du Québec et du Canada francophone auront la chance de poser un geste, en simultané, pour clamer haut et fort leur amour de la lecture et l’importance qu’ils accordent au respect du droit d’auteur. En effet, la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur prendra son envol le 21 avril avec le décollage d’avions de papier et atterrira le 23 avril avec la distribution gratuite du recueil Se tenir droit… ensemble pour le droit d’auteur, dans les bibliothèques et les librairies.

Chez nous le 21 avril !
À Montréal, un événement est organisé pour célébrer cette journée. La metteure en scène et écrivaine Véronique Marcotte animera les festivités, alors que l’écrivaine Martine Delvaux a pour sa part accepté de relever le défi d’écrire un texte inédit sur le droit d’auteur qui sera imprimé sur les avions de papier. Ainsi, le 21 avril, de 17 h à 19 h, le public montréalais est invité à se présenter et à écrire son propre texte sur les avions de papier. S’il fait beau, rendez-vous à 17 h au Carré Saint-Louis, s’il pleut, rendez-vous à la Maison des écrivains [3492, avenue Laval]. À 18 h, Martine Delvaux lira son texte et la porte-parole, Louise Portal, s’exprimera sur le droit d’auteur. Les avions de papier seront ensuite lancés dans le ciel, une action qui créera ainsi une image forte et démontrera l’importance accordée au respect du droit d’auteur. Les avions seront faits de papier recyclé et les personnes présentes sont invitées à les récupérer afin de conserver le texte. Le geste sera donc engagé et écologique. N’hésitez pas à capter le moment et à le partager sur les médias sociaux en utilisant le mot-clic #JMLDA2016.

Par la suite, le public sera invité à la Maison des écrivains pour un cocktail et un micro ouvert autour du thème de l’amour de la lecture et du droit d’auteur . Les inscriptions se feront au parc à la table prévue à cet effet.

Martine Delvaux
Martine Delvaux est écrivaine et professeure au Département d’Études littéraires de l’UQÀM. Elle a publié les romans C’est quand le bonheur ? (Héliotrope, 2007), Rose amer (Héliotrope, 2009) et Les Cascadeurs de l’amour n’ont pas droit au doublage (Héliotrope, 2012). En 2015, poursuivant son implacable autopsie du réel, toujours chez Héliotrope, avec Blanc dehors.

Comme essayiste, elle est entre autres l’auteure de Nan Goldin. Guerrière et gorgone (Héliotrope, 2014) et des Filles en série. Des Barbies aux Pussy Riot (Remue-ménage, 2013).

La porte-parole de la JMLDA – Louise Portal
Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, Louise Portal n’a cessé de dévoiler l’artiste qu’elle est à travers les différentes facettes de sa profession qui se conjugue en trois volets : l’actrice, la chanteuse et l’écrivaine. L’écriture occupe une place importante dans son quotidien. Elle a maintenant 15 publications à son actif dont les romans L’Enchantée, Cap-au-Renard, Les Mots de mon Père, L’Actrice, L’angélus de mon voisin…, La Promeneuse du Cap et Les Sœurs du Cap. S’ajoutent trois contes illustrés pour enfant, Camille la jonquille, et Ulysse et Pénélope et Juliette et Roméo qui se sont mérité chacun un prix littéraire. Elle a publié récemment Écrire la mouvance de mes jours aux Éditions Trois-Pistoles et son tout nouveau récit Pauline et moi aux Éditions Druide en est à sa troisième réédition.

Un recueil distribué gratuitement
Après l’énorme succès remporté par le recueil distribué l’an dernier, la JMLDA récidive. Cette année, le public aura la chance de découvrir les textes de Naomi Fontaine, de Claudia Larochelle et de Simon Roy, ainsi que ceux pour les jeunes de Laurent Chabin et Martine Latulippe. Le samedi 23 avril 2016, un exemplaire sera remis gratuitement aux personnes qui achèteront un livre dans une librairie ou qui emprunteront un livre dans une bibliothèque. Cette année, 120 000 personnes auront la chance de se procurer leur exemplaire du livre papier Se tenir droit… ensemble pour le droit d’auteur. Le recueil sera aussi offert en téléchargement sur diverses plateformes.

Pssst, les gens présents au Carré Saint-Louis (ou à la Maison des écrivains) le 21 avril recevront aussi en primeur un exemplaire du recueil Se tenir droit… ensemble pour le droit d’auteur.
L’événement du 21 avril est organisé par l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) grâce au soutien financier de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Créée en 1977, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois est un syndicat professionnel qui regroupe plus de 1600 poètes, romanciers, auteurs dramatiques, essayistes, auteurs pour jeunes publics et auteurs d’ouvrages scientifiques et pratiques. L’UNEQ travaille à la promotion et à la diffusion de la littérature québécoise, au Québec, au Canada et à l’étranger, de même qu’à la défense des droits socioéconomiques des écrivains.

Suivez-nous !
La page Facebook, le compte Twitter et le site Internet de l’UNEQ
La page Facebook et le site Internet de la JMLDA

-30-

Sources : Journée mondiale du livre et du droit d’auteur (JMLDA) et Union des écrivaines et écrivains québécois (UNEQ)
Contact : Marie-Andrée Boivin, chargée de communications – 514 591-0632 |
m-a.boivin@uneq.qc.ca
Denise Pelletier, responsable des programmes d’animation – 514 845-8940 p. 222 |
denise.pelletier@uneq.qc.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ceci HTML tags et attributs

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>